2fanga
Gig Seeker Pro

2fanga

| INDIE

| INDIE
Band World Blues

Calendar

This band hasn't logged any future gigs

This band hasn't logged any past gigs

This band has not uploaded any videos
This band has not uploaded any videos

Music

Press


This band has no press

Discography

Gueleya-single
Sabali-LP

Photos

Bio

2 Fanga, pronounced "fla fanga", means two forces in the West African language of Bamana kan. The two forces behind this exciting new group from Mali are Mah Bara Soumano and Andra Kouyate.

After participating on Bassekou Kouyate's award winning album "Segu Blue", Mah Bara Soumano released her first album titled “Sabali” in 2008. She was voted "Best New Female Artist" in Mali for 2008. The music was arranged by her husband Andra Kouyate. Mah was accompanied on the album by Bassekou Kouyaté, Leni Stern, Christophe Minck (bass player for Rokia Traoré), Lamine Soumano, Ami Sacko and the members of Bassekou Kouyate's group “N’goni ba”.

Andra Kouyaté hails from a musical griot family. He started learning to play the n’goni, an African lute, at the age of seven with his father Moutapha Kouyaté in Garana (Mali). In 1989 he moved to Bamako, improving his playing with different groups like the national orchestra, Badema National.

In 1997 Andra began touring with Rokia Traoré with whom he participated on three albums: "MOUNEÏSSA", "WANITA" and "BOWMBOI". Andra continued to tour internationally with Rokia Traore for eight years and during this same period played regularly with Toumani Diabaté, Ali Farka Touré, and participated on Fantani Toure's album "N'TIN NAARI".

With his brother Bassekou Kouyate, in 2005 Andra created the group “NGONI BA” and together they recorded the album “SEGU BLUE”. This was followed by a hugely succesful European tour. Still on tour with Bassekou, in 2007 Andra participated on Habib Koité’s album “AFRIKI”, Dee Dee Bridgewater's album "RED EARTH", and the album “KIRIKOU ET KARABA” under the direction of Michel Ocelot. During this same time he contributed to Oumou Sangaré's recent release "SEYA" and “ALU MAYE” by Leni Stern.

Version Francais
Mah Bara Soumano est né en 1983 a Bamako, Djikoroni Para. Originaire de Kirina, mariée à maestro Andra Kouyaté, mère de 3 enfants. Son père : Koma Soumano ancien militaire, sa mère : Na Nyuma Kamissoko ( Griotte de Djatigui)
D’une famille de 10 enfants Mah Bara Soumano quitte l’école à l’age de 12 ans pour se consacrer à sa passion. Elle fut se début comme choriste danseuse avec Kaniba Woule Kouyaté et plus tard la nouvelle star se tourne vers la musique moderne avec Fantani Touré. C’est ainsi qu’elle rencontra son mari maestro Andra Kouyaté, musicien dans le même groupe à l’époque. L’artiste continua avec Naïni Diabaté, Nafi Diabaté, Néné Souragassi, Moriba Diabaté, Bassekou Kouyaté sur l’album " SEGU BLUE " d’où elle fut chanteuse principale avec Ami Sacko, etc. Aujourd’hui la chanteuse Mah Bara Soumano a sorti son premier album au Mali sous le nom de " SABALI " avec son mari Andra Kouyaté. La chanteuse fut accompagné par : Leni Stern, Bassekou Kouyaté, Christophe Minck (Bassiste Rokia Traore), Lamine Soumano, Ami Sacko et le membres de " N’goni ba ". La chanteuse souhaite vivement continuer dans ces vois et atteindre la cours de " Grand ".
Le vendredi 5 décembre 2008 elle a reçu le Tamani, dans la catégorie " La révélation de l’année ".

Andra Kouyaté a inventé, conçu et créé un nouvel instrument: le n'goni basse, sorte de "contrebasse Africaine ". Cette invention lui a permis de développer un nouveau jeu, bien différent de celui du n'goni traditionnel/courant. Il est doté d'un doigté exceptionnel tant au niveau rythmique que musical. S'inspirant de sa source, le traditionnel mandingue, il a su maîtriser avec aisance le n'goni, le n'goni basse et le tama.
Par sa créativité impressionnante, Andra Kouyaté nous montre que ces instruments traditionnels peuvent êtres exploités sans limites vers des courants musicaux très différents. Sa manière d'aborder la musique, sa sensibilité et son charisme ainsi que sa puissance et sa technique de jeu font de lui un virtuose poly-instrumentiste.
Descendant d'une famille de musiciens griots, Andra Kouyaté a appris le n'goni dès l'âge de sept ans auprès de son père Moustapha Kouyaté à Garana (Mali).
En 1989 , il s' installe à Bamako où il évolue auprès de différents groupes locaux comme Badema National.
En 1997, Andra Kouyaté intègre deux groupes de musique: celui de Fantani Touré, avec qui il fera un album "N'TIN NAARI" et une tournée, et celui de Rokia Traoré, pour qui il participera à trois albums "MOUNEÏSSA", "WANITA" et "BOWMBOI" et huit années de tournées internationales. En parallèle, Andra Kouyaté joue régulièrement avec Toumani Diabaté et Ali Farka Touré.
En 2005, Andra Kouyaté décide de créer avec son frère Bassekou Kouyaté les
"NGONI BA". Ils font ensemble un album: "SEGU BLUE" et entament une tournée Européenne avec succès.
A partir de 2007 , tout en étant en tournée avec Bassekou Kouyaté, il participe à l'album "AFRIKI" de Habib Koité ainsi qu'à l'album "RED EARTH" de Dee Dee Bridgewater. De plus Christophe Minck fait appel a lui pour l'album "KIRIKOU ET KARABA" sous la direction de Michel Ocelot. Il participe également à l'album "SEYA" de Oumou Sangaré et "ALU MAYÉ" de l'ame