Alain-Francois

Alain-Francois

 Victoriaville, Quebec, CAN
BandFolkRock

Alain-Francois a fait vibrer les foules a grands coups d’archet, presentant plus de 150 spectacles au Quebec et a travers le monde. Il nous revient avec un nouvel album, Vivant, qui respire le cote festif d’un violon dechaine, des airs entrainants, des histoires tantot loufoques, tantot touchantes.

Biography

Alain-François fait son entrée dans le milieu musical au milieu des années 1980 en se produisant dans les boîtes à chanson de la province. En 1994, la chanson Que ceux qui m’aiment me suivent, qu’il a écrite et composée, fait une importante percée sur les ondes radiophoniques, aussi bien ici qu'en Europe, après avoir permis à l’artiste de remporter le premier prix du neuvième concours national de la chanson française à Sournia, en France. À l’automne 2003, Alain-François lance un album éponyme sous étiquette Zone3. L’artiste y grave l’esprit de fête qui le caractérise. Puis, il s’attèle à la tâche de créer le matériel constituant un deuxième opus qui paraît en mai 2007 et auquel participe France D'amour, Vincent Graton, Mara Tremblay et Florent Vollant.

Sur ses deux premiers albums, Alain-François propose majoritairement ses compositions, tout en revisitant le répertoire traditionnel. Un de ses principaux atouts est sa vaste expérience de la scène où il dégage une énergie communicative et un charisme fou. Alain-François sillonne les scènes québécoises, ainsi que celles du monde, depuis plusieurs années. Il partage la scène avec de nombreux artistes dont Garou, France D’Amour, Normand Brathwaite, Kevin Parent, Stéphane Rousseau, Robert Charlebois et bien d’autres.

Aussi, il participe aux Fêtes de la Saint-Jean, sur les Plaines d’Abraham, en 2004 et 2006 (plus de 250 000 personnes assistent annuellement à ce spectacle télédiffusé à travers la province), ainsi qu’au Parc Maisonneuve à Montréal, en 2006. Ses nombreuses collaborations à l’émission Belle et Bum lui permettent de partir avec la tournée du même nom à l’été 2007 et 2008. Cette participation l’amène aux quatre coins de la province où il performe dans différents festivals.

Par son troisième opus, Alain-François désire communiquer au public québécois des histoires comiques, des récits actuels qu’il assaisonne de l’esprit traditionnel qui le caractérise si bien. Ici, l’artiste creuse davantage les textes à saveur humoristique et c’est ce qui distingue sa présente démarche de celle explorée sur ses deux premiers albums. Ses compositions sont un brillant amalgame d’humour fin, de tradition et de différents genres musicaux. Appuyé par Josée Beaudoin, Dominic Grenier et Richard Gamache à l’écriture des textes, l’artiste profite également de l’expérience et de la polyvalence du réalisateur Mathieu Dandurand. Aussi connu pour son travail auprès de Mes Aïeux, Stefie Shock et Alfa Rococo, ce dernier a récemment remporté le prix du réalisateur de l’année lors de la remise des Prix de musique folk canadienne pour son travail sur l’album de David Jalbert. Rappelons qu’Alain-François est récipiendaire du Prix Ambassadeur Télé-Québec GalArt 2006 et récipiendaire du Prix Arts de la scène GalArt 2007, remis par le Conseil de développement culturel du Centre-du-Québec. Il est nommé par le même organisme Ambassadeur de la culture centriçoise.

Discography

Alain-François (2003)
Le père Morel, Chamonix, Swignez votre compagnie, En silence, Le fils du roi, L'album photo, Minuit sur terre, Attache ta tuque, Tour du Québec, Lendemain de veille, Tout le monde dehors

Alain-François (2007)
La petite vite, Marie, Les derniers naufragés, Heureux d'un printemps, des épinettes, La voisine, La bête, La clôture, Mon oncle Oscar, Je ne serai pas là, Rosario, C'est pour quand la coupe Stanley?

Vivant (2009)
Louise, Un p'tit café avant de partir, Playa Del Sous-sol, La chaloupe, Luc et Luce, The frog song, La jolie, Sur le bord de la rivière, St-Marie de Canabisco, Ça peut s'ramasser dans ton verre, Vieille Sorcière, Vivant