Amparo Sánchez
Gig Seeker Pro

Amparo Sánchez

Barcelona, Catalonia, Spain | Established. Jan 01, 2010

Barcelona, Catalonia, Spain
Established on Jan, 2010
Band World Latin

Calendar

This band hasn't logged any future gigs

This band hasn't logged any past gigs

This band has not uploaded any videos
This band has not uploaded any videos

Music

Press


"Amparo Sánchez : chamane et guérisseuse"

Après avoir fait sautiller toute l’Espagne sur des refrains altermondialistes au sein d’Amparanoïa, Amparo Sánchez revient avec une poignée de chansons qui entendent soigner l’âme de ses concitoyens en ces temps de crise.

Sur le premier titre qui donne son nom au nouvel album d’Amparo Sánchez, on entend d’abord le timbre grêle de la Abuela Margarita, une chamane mexicaine. Cette gardienne de la tradition maya chante qu’elle est « éternelle » et sa vie « pleine d’amour et de joie ». Elle achève son très court couplet par cette apaisante maxime : « Yo creo que lo mejor es no tener miedo » (« Je crois que le mieux est de ne pas avoir peur »). La chanteuse l’a rencontrée à Barcelone : « Elle était venue pour participer à un grand festival, la Fira per la Terra, pour parler de notre relation avec la nature et avec nous-mêmes. J’ai été très impressionnée par ses idées. Je l’ai enregistrée pour diffuser son message ». Mais, sur le disque, les deux discours se confondent. Amparo chante à son tour « Soy chamana, sanadora » (« Je suis chamane, guérisseuse ») et, à l’en croire, la réaction du public lui donne raison : « La musique fait du bien. Les gens sont fatigués. La crise économique est grave, notre niveau de vie a chuté et, chaque jour, c’est pire. Après le spectacle, ils viennent me parler et me disent que cet album est le bienvenu, parce qu’il leur donne une force dont ils ont besoin ».




Longtemps, au sein d’Amparanoïa, la très populaire chanteuse a donné des concerts incendiaires, dans un fascinant mélange des genres qu’elle avait rodé il y a vingt ans aux côtés de Manu Chao. Mais ce temps est révolu. « Aujourd’hui, j’ai besoin que le public vienne pour m’écouter, pas pour faire la fête. on va danser, on va chanter ensemble, bien sûr, mais l’objectif n’est plus la fête. L’objectif est de s’écouter, s’écouter soi-même, écouter ce que la musique éveille en nous ». L’album devait correspondre à ce tournant : « J’imaginais un album dépouillé, un disque acoustique, intime. Mais des musiciens sont venus au studio et on a commencé à enregistrer de nombreux duos. Ce n’était pas l’idée de départ mais les amis sont toujours les bienvenus ». Parmi eux, la rockeuse Bebe, la rappeuse Arianna Puello, Mane Ferret, la chanteuse cubaine qui a écrit La Parrandita de las Santas, un titre qu’Amparo avait enregistré en duo avec Omara Portuondo. C’était sur son album précédent, Tucson Habana, produit par Joey Burns et John Convertino de Calexico, dont les guitares résonnent à nouveau sur Muchacho. « Ce sont des maestros pour lesquels j’ai beaucoup de respect. Ils m’ont aidée à me rencontrer moi-même et à dévoiler mon intimité ».

S’ils lui ont permis de franchir une étape, c’est un peu à la façon des mots de la Abuela Margarita ou de ceux du sous-commandant Marcos, dont un poème est ici mis en musique. « Le mouvement des Zapatistes mexicains m’a vraiment touchée il y a quelques années, confesse la chanteuse. Quand tu as l’opportunité de vivre avec eux, dans leurs communautés, tu ne peux pas l’oublier ». « Je crois que le mieux est de ne pas avoir peur », chuchotait la chamane maya. Amparo l’a écoutée : avec Alma de Cantaora, elle livre un disque spontané, enregistré en un printemps, qui lui ressemble enfin.

François Mauger - Mondomix


Discography


2010:
Tucson-Habana


Produced
by Joey Burns and Calexico

Released
in 2010 ; & (p) Via Lactea Records under exclusice licence to
PIAS and WRASSE RECORDS

2012:
Alma
de Cantaora


Produced
by Amparo Sanchez & Gerard Casajus

Released
in 2012 ; & (p) KASBA Records under exclusive licence to PIAS
France and WRASSE RECORDS

2014:
new
album in preparation


Produced
by Joey Burns and Calexico

To
be released in October 2014 ; and (p) Via Lactea Records under
exclusive licence to WORLD VILLAGE/HARMONIA MUNDI






Photos

Bio

Amparo
Sanchez is definitely one of the most typical, cheerful and warm
voices of the Spanish music scene. Alegria is perhaps the right
word to describe the overall ambiance of Amparos music since she
started her new solo carreer in 2010. A lovely mix of Spanish desert
folk, rumba and son, reggae and bolero. And a brilliant live
performance where Amparo is accompanied by the legendary Cuban
trumpet player Jose Varona, Jordi Mestres on double bass, Willy Fuego
on guitar and Ricard Parera on drums. Dont get it wrong: Amparo
was and will always be the mother of female invention!