Barbara Furtuna
Gig Seeker Pro

Barbara Furtuna

| INDIE

| INDIE
Band World A Capella

Calendar

This band hasn't logged any future gigs

This band hasn't logged any past gigs

This band has not uploaded any videos
This band has not uploaded any videos

Music

Press


"un chant qui r essusci t e l es vi vant s"

Quand il s’est créé en 2000, cet ensemble
vocal masculin a fait sien le nom d’un chant
scandé par des Corses bannis de leur île,
sachant que le lien indéfectible qui nous unit
à une terre se lit à l’envers dans la douleur de
l’exil.
Barbara Furtuna: cruelle destinée de ceux
qui ne reviennent pas. Mélancolie universelle
aussi de ceux qui rêvent à un paradis perdu,
un monde meilleur, un au-delà, et souffrent à
l’intérieur de n’y être pas.
polyphonies profanes et sacrées,
d’adaptations et de créations
interprétées a cappella
Après avoir multiplié les expériences musi-
cales sur la scène insulaire depuis plus de
vingt ans et avoir cheminé avec les groupes
Giramondu et A Filetta, Maxime Merlandi
(secunda), Jean-Pierre Marchetti (terza),
André Dominici (bassu) et Jean-Philippe
Guissani (contracantu, bassu) sont revenus
aux sources du chant traditionnel corse. Leur
répertoire se compose de polyphonies pro-
fanes et sacrées, d’adaptations et de créa-
tions interprétées a cappellaou avec le sobre
accompagnement d’une guitare et d’une flûte
pivana. Il fait la part belle au chant liturgique
qui n’a jamais cessé de faire vibrer les pierres
des églises insulaires: O Salutaris Hostia,
Kyrie Eleison, Agnus Dei, Suda Sangues’en-
chaînent en concert comme autant d’appels
spirituels.
le thème omniprésent du temps
Transmis oralement, ce chant ne dort sur
aucune portée. Afin qu’il ait devant lui l’éterni-
seul face à son destin, temps limité qui finit
toujours par manquer (S’hè discitatu), et
temps de la communauté qui se régénère
perpétuellement: passé peuplé des visages
des anciens vivant encore à travers les sou-
venirs qu’ils ont laissés (Fiure) et futur incarné
par les enfants (Un ti ne fa).
«Le mélange des voix n’est pas seulement la
somme de quatre individus. C’est un peu plus
que cela qui nous a été légué» (Jean-
Philippe Guissani). Les esprits de ceux qui
les ont précédés sont avec eux sur scène en
effet et soufflent par leurs bouches quelques
ricuccate, ces mélismes caractéristiques du
chant corse, qui allongent démesurément les
voyelles pour inventer une sorte d’instant
éternel.
chanter,pour nous,
c’est comme marcher
Enjambant les générations, le chant tradition-
nel, souvent sans refrain, ne revient pas sur
ses pas: il avance comme les processions
qu’il charroie et comme quelques-uns qui le
portent plus loin: «Chanter, pour nous, c’est
comme marcher» (Maxime Merlandi). Et
c’est parce que ce chant a toujours besoin de
s’incarner pour continuer d’exister et pour-
suivre son chemin, que le présent du concert
a une telle intensité.
Concentrés, tendus, les chanteurs de
Barbara Furtuna surgissent dans le silence et
le dépouillement d’une âme qui s’élance par
la prière vers les nues. L’âme est tourmentée.
Regards ardents comme des flammes, atmo-
sphère électrique: un orage va éclater. La
voix de secundadéchire l’espace, les voix de
ble sentiment d’avoir plongé
dans l’abîme pour nous
rapprocher des cimes
Les voix fondent sur nous qui écoutons,
comme un aigle sur sa proie. Frappés de
stupeur, nous sommes happés par ce chant
spiralé, ornementé, fulgurant. Nous voici
empoignés, envoyés loin d’ici, pris dans la
fièvre des chanteurs…
Quand tout se tait, s’est consumé, le silence
apparaît plus profond que jamais et les corps
se révèlent aussi pesants qu’au sortir de
l’océan. Mais, les âmes délivrées, nous
éprouvons le sentiment d’avoir plongé dans
l’abîme pour nous rapprocher des cimes et
pouvoir nous asseoir au pied de la croix des
sommets, épuisés, mais in santa pace.
Claude Lechopier
CD: Adasgiu,(12 titres),sorti en 2004 chez
Buda Musique (823002/DK 017).
un chant qui r essusci t e l es vi vant s
- Théâtre des Abesses,Paris


Discography

Asdagiu (2004) CD
In Santa Pace (2008) CD

Photos

Bio

Barbara Furtuna is a male vocal quartet, completely devoted to the polyphonic song. The group is composed by singers known and respected on the island of Corsica for more than 20 years.

That is probably the reason why we hear and feel that perfect mastering of harmony and nuance during their concerts.

Their singing distinguishes itself by an equilibrium between traditional, sacred and profane polyphony, own creations and even adaptations and covers of old songs that stayed in our collective memory. The gradation of colors through the repertoire gives an unexpected tonicity, very rarely heard on a vocal concert.

The intertwining of the four voices leads us to a new emotion. The singers testify of a cultural heritage brought by the Corsican Reacquistu on the seventies. This heritage is projected into a future, carried by a ground which inspires them a will to meet the Other, to move and to be moved by other places and other people.

All along the concert, the group gives us a testimony, one of four men for whom ‘human’ is in the centre of a musical adventure, where their voices fusion and surrender without restraint.