Caloon Saloon
Gig Seeker Pro

Caloon Saloon

Band Country Bluegrass

Calendar

This band has not uploaded any videos
This band has not uploaded any videos

Music

Press


"CALOON SALOON / La lecon"

Qu’est-ce que qu’Omnikrom et ce quintette local ont en commun? Tous deux ont leurs racines au magasin Archambault de la rue Berri, ou leurs membres ont fait connaissance durant leurs quarts de travail. Tous deux comptent egalement parmi les plus redoutables machines a danser de la ville.

Caloon Saloon, cependant, s’interesse a un autre genre de pouliches. Forme il y a trois ans par le guitariste, joueur de banjo et de dobro Francis ''Toots'' Lapointe, il represente l’un des rares (le seul?) authentiques string band country-bluegrass francophones en ville. L’aboutissement d’un fantasme pour Lapointe, veritable mordu de old time tombe dans la marmite apres avoir decouvert Bob Dylan et la scene country alternative americaine des années 90. ''J’etais abonne au fanzine No Depression. En m’interessant aux influences de Dylan, je suis remonte a la musique des annees 40, 30 et 20. Pis je suis reste la. Mon trip, c’est vraiment les string bands des annees 20 et 30, soit au debut des enregistrements commerciaux'' explique-t-il.

Si ses camarades ne partagent pas tous ses connaissances historiques (la violoniste Veronique ''Daisy'' Clement a une formation classique, le chanteur et contrebassiste Michel-Olivier ''Lil’ Buck'' Gasse vient de la musique quebecoise, tandis que le batteur Patrick ''Pontiak'' Nadon est un disciple de Nick Drake), chacun se range derriere le grand Bob. ''C’est pas mal lui qui nous unit'', de resumer Francis.

Memoire et racines
N’empeche, tater du folklore americain en 2008 avec une bande aux profils si diversifies, et francophone par surcroit, n’est pas une mince tache. ''C’est pour ca qu’on s’est concentres sur les reprises de classiques du repertoire pendant nos deux premieres annees d’existence, explique Michel-Olivier Gasse. Pour apprendre a jouer et a chanter de la bonne maniere.'' ''Faut que ca soit credible et pertinent, complete Francis. On ne veut pas etre un de ces bands qui portent des chapeaux de cow-boy et chante des chansons de cheval sans savoir c’est quoi, vraiment, du country. Tu peux pas jouer de cette musique-la et ignorer son histoire. L’idee, c’est de trouver un equilibre entre le respect des racines et une certaine couleur plus personnelle. Tu veux pas non plus faire semblant d’etre en 1930.''

Pour ce faire, en plus d’ajouter continuellement des reprises a son catalogue, Caloon Saloon s’est d’abord mis a faire des adaptations. Un principe en phase avec la tradition du genre. ''C’etait courant pour des artistes de reprendre des themes, des mots, voire des phrases entieres des chansons des autres, comme en jazz'', illustre Michel-Olivier. Quelle meilleure facon pour commencer a integrer du francais a la sauce? ''On fait une chanson qui s’appelle Ma p’tite poule. C’est l’adaptation d’une piece traditionnelle des montagnes de la Caroline, Cluck Old Hen. C’est Mo (Michel-Olivier) qui s’est rendu compte, a un moment donne, que ca serait facile de traduire les trois petits couplets de la piece'', relate Francis.

Du country pour jeunes gens
Mais comme tout le reste, l’integration du francais n’est pas prise a la legere et se fait avec prudence. ''Faut pas que ca sonne deplace, qu’on ait l’impression que des paroles aient ete mises de force'', enonce Francis. ''C’est un defi, poursuit Michel-Olivier, parce que c’est une musique qui mise sur l’honnetete, sur l’essentiel. En francais, la forme ne s’impose pas par elle-meme.''

Voila pourquoi les compositions entierement originales de Caloon Saloon sont encore rares. On en trouve neanmoins, outre quelques reprises et adaptations (dont une de Tom Waits, Cold Water, transformee en L’Eau frette) sur un premier EP six-titres, lance en janvier. ''Une chanson comme T’a vois partout est un bon exemple d’ou on veut aller, decrit Francis. Tous les elements musicaux sont la, les paroles passent bien... Ca se pointe le nez tranquillement. On essaie des affaires.'' Parmi ces affaires: integration d’influences cajuns et gospel, reprises ''countryfiees'' de chansons d’artistes contemporains comme Urbain Desbois ou WD-40…

Ne voyant pas ses origines comme une contrainte mais bien un avantage, Caloon Saloon vise au-dela du (maigre) bassin de mordus de country. ''Je joue autant pour le connaisseur que pour celui dont c’est le premier contact. J’aimerais que l’un comme l’autre soient agreablement surpris'', temoigne Francis. ''Moi, j’aimerais faire realiser a ceux qui n’en ecoutent pas qu’ils aiment ca, le country, lance Michel-Olivier. Combien de fois j’ai pose la question ‘qu’est-ce que t’ecoutes comme genre de musique?’, pour me faire repondre ‘tout sauf du country pis du dance’. Apres ca, tu pars un riff de banjo pis tu vois le meme monde taper dans ses mains.''

www.myspace.com/caloonsaloon - NightLife Magazine par Olivier Lalande


"Interview"

Caloon Saloon - Interview

Des Quebecois francophones qui aiment la musique traditionnelle americaine, c’est rare non ?

En effet il n'y en a pas a tous les coins rue mais nous ne sommes pas une espece unique. La majorite des groupes dit trad americain au Quebec proviennent des communautes anglophone, soit issus de l'ouest de l'ile de Montreal ou bien de la region des Cantons de l'Est ou une importante communaute anglophone existe. Le Quebec n'est toutefois pas etranger aux influences de nos voisins du sud en fait de musique folk ou country. Le country Quebecois existe depuis les annees 40 et donne lieu chaque ete a de nombreux festival aux quatre coins du Quebec, avec spectacles, foire, rodeo, chapeaux de cowboy etc... Nous avons vu l'apparition ces dernieres annees de beaucoup plus de projets francophones a saveur ''roots'' notamment Magnolia et Les Swompards de l'Est. Il est a noter que depuis plusieurs annees, la musique trad quebecoise est tres populaire au Quebec, ayant connu un souffle nouveau avec l'enorme succes de la Bottine Souriante. Le trad quebecois n'est pas si loin du trad americain...

Vous etes une bande de copains. Comment vous etes-vous connus ?

Certains d'entre nous se connaissent depuis tres longtemps mais notre point de rencontre officiel a ete notre boulot. Nous avons en effet tous travaille en meme temps dans un grand magasin Montrealais nommé Archambault, ou on peut trouver des livres, de la musique et des instruments de musique. Nous occupions les postes de libraire, disquaire jazz, disquaire pop, luthier et gerant instruments. Certains y travaillent encore d'autre non, mais nous restons tout de meme de tres bons amis.

Vos references, entre autres, Dylan et la Guinness ! Avez-vous des origines Irlandaises ?

Dylan est-il Irlandais? sans blagues, non pas Irlandaises mais Ecossaises pour Toots le joueur de banjo (Frank Macbeth) et Polonaise pour Backdoor...La Guinness est sans contredit notre biere preferee et nous sommes reconnus pour en consommer une grande quantite....que dire de plus, vive la Stout! Et M. Zimmerman est une inspiration constante pour nous tous depuis tres longtemps.

Qui compose les morceaux et qui choisit les reprises ? Un peu tout le monde, ou bien il y a un chef dans la bande ?

A vrai dire, tout le monde a son mot a dire dans le choix des pieces mais beaucoup de reprises sont amenees par Toots, grand collectionneur de musique et historien/chroniqueur a ses heures (Toots anime une chronique sur le folk Americain à l'emission Univers Folk de CHOQ.FM sur le Web). Pour ce qui est des compositions, le plus prolifique a date est Lil'Buck, le contrebassiste chanteur mais tous sont invites a proposer des pieces originales supposant qu'elle s'apprete au style du groupe.

Vous traduisez certains morceaux traditionnels en francais, est-ce de fideles traductions ou y ajoutez-vous votre touche personnelle ?

Dans le cas de Ma P'tite Poule, c'est une adaptation tres libre de la piece Cluck Old Hen et je crois qu'on est loin d'une traduction fidele. C'est pratique courante dans le folk americain d'adapter de nouvelles paroles a une melodie existante du domaine publique et a ce titre Dylan en est un expert. Nous ne voulons pas faire des traductions mot a mot de pieces en anglais mais plutot les adaptes a notre realite.

Quelle est votre formation musicale a tous ? De combien d’instruments jouez-vous en tout ?

Du kazoo a la contrebasse, il doit y avoir une douzaine d’instruments differents joues par les membres du groupe. Nous sommes plutot autodidactes, seul Daisy possede une formation classique en violon et Lil'Buck a flirte avec le jazz a l'universite. Comme cette musique est beaucoup basee sur la tradition orale, nous faisons tous un travail constant afin de maitriser nos instruments et de les approcher de facon a respecter la tradition qui y en est rattache. Toots est le magicien des cordes au sein de la formation alternant entre le banjo, joue dans le vieux style afro americain de clawhammer, le dobro bluegrass, la guitare bottleneck et le lap steel a la saveur de Hank Williams. D'ailleurs, il vient tout juste de lancer une compagnie de materiel pedagogique visant l'enseignement d'instruments traditionnel en francais (myspace.com/macbethmusique).

Vous jouez beaucoup sur Montreal. Pensez-vous elargir vos horizons? Jusqu’ou ?

Nous irons partout ou on voudra de nous. Il est evidemment plus facile pour nous de jouer a Montreal et beaucoup d'endroits en ville s'offrent a nous. On se produit occasionnellement a l'extérieur de la vile et nous prevoyons de tourner au Québec cet ete. Qui sait, peut-etre un jour en France!

Pour la maudite francaise que je suis, pouvez-vous expliquer ce que c’est que l’eau frette ?

Frette est le mots froid en joual, au Quebec on dit parfois des...ette pour des mots qui se termine en ...oid ou oit. On dit parfois drette pour droit, frette pour froid... Donc c'est une traduction et adaptation de Cold Water de Tom Waits en Quebecois parle.

La country folk a la reputation de raconter des histoires d’amour tristes a mourir (ou l’on meurt d’ailleurs bien souvent), interpretee par une blonde a forte poitrine serree dans une chemise à carreaux...Les cliches ont la peau dure ! Vous en faites une musique joyeuse et festive, et vous etes moins glamour que Dolly... Quel est votre secret?

On tente de rendre notre musique de facon honnete et sans pretention. Nous ne serions pas tres credible en ''vedettes country''. Nous vivons a Montreal et non sur un ranch... Nous sommes egalement influence par le mouvement de country alternatif de la fin des annees 90, avec des artistes comme Lucinda Williams et Wilco et aussi par le renouveau de la musique Old Time au USA, avec des groupes comme le Old Crow Medecine Show et les Forge Mountain Diggers, ou le glamour n'a aucune place. Il faut par contre continuer a combattre ces cliches qui, je vous l'accorde, ont la peau dure!

Au risque de paraitre inculte : qui est represente sur votre affiche de concert ?

Nous l'avons surnomme Buckshot LePonte, personnage imaginaire qui se verra bientot raconte dans une chanson. C'est une image recuperee d'une vieille methode de banjo. Vous n'etes aucunement inculte mademoiselle...sa provenance est de la fin des annéees 1800 ou l'on tentait d'elever le statut social du banjo et de le dissocier de son origine africaine, de la sa posture et ses beaux vetements.

Vous avez enregistre un petit album 6 titres, y a-t-il un '' vrai '' album en projet ?

Nous l'esperons dans la prochaine annee, nous sommes presentement en periode de creation afin de presenter un maximum de materiel original en francais ainsi que quelques classiques bien choisi.
On vous tiendra au courant. - Lucy pour Zikannuaire.com


Discography

Caloon Saloon EP 2007
Independant-
Disponible en spectacle, sur myspace.com/caloonsaloon et bluetracks.ca/caloonsaloon

''T'a Vois Partout'' joue sur plusieurs radio etudiante et independante a Montreal et en region.

Elle est presentement en 7e position dans le palmares francophone de CIBL (05/04/08)

L'Eau Frette a egalement joue sur les ondes de Espace Musique, une chaine de Radio Canada.

Performance et interview en direct a l'emission Univers Folk sur les ondes de CHOQ.FM

http://www.choq.fm/archives-universfolk-11094-0.html#archives

Photos

Bio

Note:Tout les accents et cedilles ont ete enleves du texte pour une visualisation adequate.

D'un certain point de vue, il existe deux types de personnes : ceux pour qui la musique country est une seconde nature, et ceux qui, lorsqu'on leur pose la question sur leur choix musicaux, repondent invariablement ''j'ecoute pas mal de tout, sauf du dance pis du country ''.
Et c'est la qu'intervient le Caloon Saloon.
Les premiers, il leur fera plaisir en interpretant certains classiques ainsi que de nombreuses surprises. Les seconds, il les fera tout simplement changer d'idee, car ils sont nombreux les gens qui ignorent aimer cette musique qui repand les histoires, les refrains et la bonne humeur comme une contagion.

Le repertoire du Caloon Saloon puise dans la musique traditionnelle americaine en general (country, folk, bluegrass, cajun, etc) en plus de revisiter certaines pieces contemporaines et d'y aller de quelques chansons originales.

Le Caloon Saloon, c'est cinq amis (Daisy Caloon, Toots Caloon, Backdoor Caloon, Lil' Buck Caloon et Pontiak Caloon) et une flopee d'instruments (violon, mandoline, guitares, banjo, dobro, contrebasse, lap steel, harmonica, percussions) qui s'entassent sur une scene pour jouer, chanter, raconter et vous convaincre que la musique country-folk est loin d'etre morte.

www.myspace.com/caloonsaloon caloonsaloon@gmail.com

Le Caloon Saloon s'est produit presque partout a Montreal ou se trouve la scene locale emergente, notamment au Quai des Brumes, au Cabaret Juste pour Rire, a l'Escogriffe, a l'Inspecteur Epingle, a La Place a cote, au McCarold's Irish Pub, au Va-et-vient, au Verre bouteille, au Bistro In Vivo, Salla Rossa, Casa Del Popolo, Centre St-Ambroise et au Divan Orange. Un festival Bluegrass les a menes a Saint-Hyacinthe, au Bar Le Zaricots, ou ils ont ouvert pour le groupe #1 de bluegrass au Quebec, Notre Dame de Grass.
A l'ete 2007, le groupe a fait parti de la programmation du Festival de Musique Emergente en Abitibi-Temiscamingue (FME). Ils ont fait salle comble 2 soirs consecutifs, partageant la soiree avec l'excellent groupe country Montrealais Lil'Andy and The Karaoke Cowboys. A l'ete 2008, ils ont repandu leur musique a travers le Quebec de la Gaspesie a l'Abitibi en plus d'etre une tete d'affiche du merveilleux Festival Folk sur le Canal a Montreal.

Le Caloon Saloon a collabore et partage la scene avec plusieurs groupes et artistes, notamment Vincent Vallieres, Dany Placard, Mara Tremblay, Antoine Gratton, Pat Loiselle, Jean-Francois Michaud de Sawmill, Eric Goulet et Roger Miron avec le groupe Pilgrim, Madame Moustache, Notre Dame de Grass, Lil'Andy and the Karaoke Cowboys, Chambre, Les Swompards de l'Est , Swift Years, Don't Step On the Grass, DUBB, Lake of Stew, Chantal Archambault, Les Murdochs, United Steel Workers of Montreal et No Barbers Required