catcha
Gig Seeker Pro

catcha

| INDIE

| INDIE
Band Pop Singer/Songwriter

Calendar

This band hasn't logged any future gigs

This band hasn't logged any past gigs

This band has not uploaded any videos
This band has not uploaded any videos

Music

Press


«Catcha», rock made in CH
Catcha, alias Tob & Chris. Un groupe qui en veut.

La programmation du Paléo Festival de Nyon comportait cette année une
dizaine d'artistes ou de groupes suisses. Parmi eux, les anglo-genevois de «Catcha».

Le Paléo Festival de Nyon constitue évidemment un tremplin de taille pour les groupes helvétiques, qui ont en général bien des difficultés à exister dans leur propre pays. Que ce soit sur scène, ou sur les ondes des médias électroniques.

Depuis toujours, le Paléo Festival en propose plusieurs à chaque édition.
Mais avec discrétion: en général, ils sont programmés sous le club-tent, en fin d'après-midi, alors que la foule n'a pas encore déferlé sur le terrain de l'Asse.

Mépris des organisateurs? Prudence, plutôt, rétorquent ces derniers. Car
programmer un artiste suisse peu connu sur une scène plus importante, ce serait lui faire prendre le risque de jouer devant un public clairsemé et peu motivé, et donc «l'envoyer au casse-pipe». C'est sans doute vrai. Encore qu'un effort de mise en valeur pourrait être fait.

Cette année, les artistes helvétiques étaient une dizaine, entre chanson,
hip-hop, reggae, et pop-rock. C'est à cette dernière catégorie qu'appartient le groupe genevois «Catcha».


La pêche!
«C'était vraiment de l'adrénaline pour nous!», s'enthousiasme Tob May, à propos de leur passage. «Bonne ambiance!» renchérit Chris Drew. Quelques heures après leur prestation, leurs yeux brillent encore: ils ont joué à Paléo (www,paleo.ch), rempli le club-tent, et cela a plutôt bien marché.

Tob et Chris sont tous deux chanteurs et guitaristes. Ils se connaissent depuis l'école, cela fait dix ans qu'ils croisent leurs guitares. «Tout de suite, on s'est plus à jouer ensemble parce qu'on comprenait la musique de la même manière... d'une manière puissante», précise Chris. «L'essence de Catcha, c'est un duo acoustique», ajoute-t-il. Et cela même si en concert, «Catcha» électrifie copieusement son propos.

Autres points communs: ils sont «expat'». Les parents de l'un comme de l'autre sont Anglais. «Par rapport à nos chansons, cela nous a servi de
raccourci. On écrit et on chante en anglais, ce sont nos origines. Et puis
la musique anglo-saxonne, c'est celle avec laquelle on a grandi».

En route pour le miracle?
Le tempérament helvétique est souvent dûment pesé, mesuré. On s'investit, mais 'sans se la jouer'. Surtout ne pas avoir l'air d'avoir la grosse tête. Sur scène, Chris et Tob, eux, n'hésitent pas à en faire un maximum, voire à frimer, très 'rock n'roll attitude'...

«Un concert comme Paléo, cela représente tellement d'attentes qu'on se lâche», répond Tob. Son alter-ego va plus loin: «Il ne faut pas être stupide. On n'est pas sur une scène que pour le plaisir de la musique. Il y a une envie de communiquer. Sinon on resterait dans nos chambres».

Il faut ajouter qu'en concert, les deux jeunes loups ont de quoi se sentir portés: à leurs côtés, le bassiste John McKenzie, qui a travaillé avec David Bowie, et le batteur Blair Cunningham, qu'on a pu entendre derrière Eurythmics ou Paul McCartney. Rien que ça.

Encore plus fort: pour «Catcha», John McKenzie a carrément démarché les maisons de disque londoniennes, et leur a dégoté un contrat chez «Lotus Records». Leur premier véritable album devrait paraître à la fin de l'année.


Un conte de fée? «Ce qu'on veut, c'est poursuivre notre rêve. Faire des
concerts, communiquer avec un maximum de gens. Je suis né pour faire de la musique, je le sais», constate Chris. Mais cela pourrait être Tob. Leur communauté de vue semble proportionnelle à leur ambition et à leur enthousiasme.

swissinfo/Bernard Léchot

- swissinfo/Bernard Léchot


Discography

albums available on iTunes:

http://itunes.apple.com/us/album/id338040025

http://itunes.apple.com/us/album/catcha/id205889812

Photos

Bio

ENGLISH :

Chris Drew and Toby May are 2 opposites who fused their unique artistic vision to become CATCHA. After their first flamboyant electric album (Lotus Records 2007), the British duo was compelled to dig deeper to reach the true essence of their art, and so, wrote and auto-produced an acoustic album (Catchamusic 2009). In order to give the audience the clearest possible insight, CATCHA chose this simple and direct approach to retain the delicate and intimate nature of their lyrics and melodies. The 12 songs of this new opus entitled « 2 » explore the inside world, where each and everyone’s innermost emotions, anxieties and fantasies are set free. The additional lush arrangements bring power and depth to the 2 voices and 2 guitars, revealing the full flavor of this acoustic-pop album. The single « Cold As Stone » sums up the world of CATCHA.

FRANÇAIS :

CHRIS DREW et TOBY MAY sont 2 personnalités tangentes qui ont su fusionner leurs visions artistiques pour former CATCHA. Après un premier album flamboyant – électrique (Lotus Records 2007), le duo d’origine britannique a éprouvé le besoin de retrouver l’essence de son art et d’y consacrer un album acoustique autoproduit (Catchamusic 2009). Pour mieux inviter le public à entrer dans la confidence, CATCHA ont choisi cette approche simple et directe qui préserve la nature intime et délicate de leurs textes et mélodies. Les 12 titres de ce nouvel opus intitulé « 2 » reflètent un monde intérieur où les sentiments, angoisses et fantasmes enfouis au plus profond de chacun de nous, prennent la parole. Les arrangements additionnels apportent aux 2 voix et 2 guitares la puissance et la volupté dévoilant toute sa saveur à cet album acoustic-pop. Le single « Cold As Stone » résume l’univers CATCHA.

DEUTSCH:

Chris Drew und Toby May sind zwei Gegenteile, die ihre einzigartige künstlerische Vision in CATCHA vereint haben. Nach ihrem ersten schillernden elektrisierenden Album (Lotus Records 2007) war das britische Duo gezwungen tiefer zu graben um die wahre Essenz ihrer Kunst zu erreichen, und so schrieben und produzierten sie in Eigenverantwortung ein akkustisches Album (Catchamusic 2009). Um dem Publikum den möglich klarsten Einblick zu geben, haben CATCHA diesen einfachen und direkten Zugang gewählt, um den zerbrechlichen und intimen Charakter ihrer Texte und Melodien zu bewahren. Die 12 Lieder dieses neuen Werkes, genannt "2" erforschen die innere Welt, in der jedes und jedermanns innigste Gefühle, Ängste und Fantasien frei gesetzt werden. Die ergänzenden, üppigen Arrangements verleihen den zwei Stimmen und den zwei Gitarren Kraft, die den vollen Geschmack dieses akkustischen Popalbums hervorbringen. Die Single "Cold As Stone" fasst die Welt von CATCHA zusammen.