Eric Lapointe

Eric Lapointe

BandRock

Biography

Depuis le lancement de son premier album, Obsession (1994, plus de 225 000 copies vendues) le Québec réserve un accueil bouillant à Éric Lapointe. Viennent ensuite Invitez les Vautours (1996, 180 000 copies vendues à ce jour) et À l’ombre de l’ange (1999, 225 000 copies vendues à ce jour) et enfin, Adrénaline, l’album «Live» qui en 2005 frôle les 160 000 copies vendues. En novembre 2004, à travers la tourmente, Lapointe lance Coupable, qui franchira les 100 000 copies en quelques semaines...

Ses 5 premiers albums sont donc certifiés Platine, et s’écoulent toujours. Plus de 900 000 disques en 12 ans!

Félix de la Découverte de l’année et de l’Album Rock au Gala de l’ADISQ 1995. Cinq nominations lors de ce même Gala qu’il avait ouvert en 1994, dont celles d’Interprète Masculin de l’année, Meilleur vendeur (album) et Concert Auteur-Compositeur-Interprète, ainsi que trois nominations de l’industrie pour son équipe...

De nouveau nominé à trois reprises en 1997, il rafle encore le Félix de l’Album Rock de l’année. Un autre ‘Album rock’ pour À l’ombre de l’ange (5 Félix en 2 000), et encore un autre pour Adrénaline !... Tous les Lapointe sont ‘Album rock de l’année’ au gala de l’ADISQ.

Les Rollings Stones l’invitent à ouvrir leurs 2 concerts de Paris du Voodoo Lounge Tour en 1995, en compagnie de Bon Jovi, bientôt suivi d’une prestation aux FrancoFolies de La Rochelle avec Florent Pagny.

En 1995, Éric est le premier artiste à recevoir une même année 2 Prix Miroir du prestigieux Festival d’été international de Québec (Choix du Public et Meilleure prestation scénique). En 1997 et 2000, il remet cela et reçoit de nouveau le Miroir du Choix du Public, faisant de LAPOINTE le premier récipiendaire de quatre de ces prix en 30 ans !

LAPOINTE reçoit aussi le Prix des radios francophones du Monde pour la Chanson de l’année 1994-95 : Terre Promise. De plus, N’importe quoi est sacrée Choix du Québec par les auditeurs du Réseau Énergie en 1994 ; et en 1997, c’est au tour de Loadé comme un gun d’être le Choix du Québec des auditeurs de Radio Énergie (1 800 000 auditeurs), et encore en 1999 ! Cette fois, l’honneur revient à son immense succès : Mon ange.

LAPOINTE s’est offert une collection considérable de #1 aux différents palmarès du Québec : N’importe quoi, Terre Promise, L’exquise, Je rêve encore, Deux fois la même histoire, D’l’amour, j’en veux pus, Bobépine, Loadé comme un gun, Les Boys, Rocket, Laisse-moi seul, Rien à regretter, On commence à s’quitter, Mon Ange, Ma gueule, Le Boys Blues Band, Qu’est-ce que ça peut ben faire, Un beau grand slow et plus récemment Reste là et La Bartendresse atteignent le top des palmarès un peu partout, dont à CKOI et sur le Réseau Énergie, et bien sûr au Top 100 BDS du Palmarès. MusiquePlus précède la parade, et LAPOINTE est un abonné du Top 3 des ventes du Palmarès.

En 1997, tenant la forme des vrais, LAPOINTE publie un mini de 2 titres, Le Screw (Richard Desjardins) et Les Boys, écrite pour le film, qui non seulement s’écoule à près de 15 000 copies, mais crée ainsi 2 succès parmi les plus forts de son spectacle. Fin 1998, LAPOINTE écrit de nouveau 2 chansons pour Les Boys II : Rocket et Alléluia, également mise en marché sur CD-simple, et écoulées à près de 25 000 copies en 6 semaines! De retour en 2001 avec la trame originale du film Les Boys 3, avec sept chansons inédites dont le succès Le Boys Blues Band, qui est grimpé au numéro 1 des Palmarès, et l’album franchit les 35 000 ventes.

Le 8 avril 2002, LAPOINTE lance Adrénaline un album «Live» double. Lapointe refait surface, avec toute la fougue qu’on lui connaît. Cette fois, pas de studio pour l’assagir. Brute, la musique et la voix de Lapointe déferlent 100 minutes durant, près de 25 plages durant, une douzaine d’inédites durant, sur un album double, interprétées par Lapointe, son band, ses invités, et son public. Adrénaline mérite à son tour le Félix de l’album rock de l’année au Gala de l’ADISQ en 2002.

Plus récemment LAPOINTE a participé à la compilation Le Petit Roy. Une présence d'ailleurs remarquée pour son interprétation de la chanson de Ferland, Une chance qu'on ça.

Après plus d’un an d’absence sur disque, c’est dans la controverse et suite à une grossière erreur judiciaire importante, le 1er novembre 2004, que Lapointe lance Coupable, son 4ième album studio. 10 ans de carrière, un opus de 10 titres (un onzième en bonus), et peut-être son plus gros. 2 lancements consécutifs, certifié platine dès la sortie, un premier single Reste là au sommet des Palmarès pendant plusieurs semaines et ensuite un autre La Bartendresse soutenu par un clip réalisé par Patrick Huard.

Plusieurs projets à venir dans la carrière de LAPOINTE... La pression monte pour la sortie d'un album du côté de la France, plusieurs scénarios sont à l'étude. Un été fort chargé s'annonce avec sa participation aux Francofolies de Montréal et plusieurs spectacles à travers le Québec. À l'automne 2005 LAPOI