Fedayi Pacha
Gig Seeker Pro

Fedayi Pacha

| INDIE

| INDIE
Band EDM World

Calendar

This band hasn't logged any future gigs

Nov
09
Fedayi Pacha @ CCF Annaba

Annaba, None, Algeria

Annaba, None, Algeria

Sep
15
Fedayi Pacha @ Fedayi Pacha, Versus Festival

Saint Etienne, None, France

Saint Etienne, None, France

Sep
15
Fedayi Pacha @ Fedayi Pacha

Saint Etienne, None, France

Saint Etienne, None, France

Music

Press


Fedayi Pacha MiniMuzikhol, 23:00
Known for combining dub-step and oriental sounds since 2003, Fedayi Pacha is in Istanbul for a couple of performances after Marocco, Germany, Slovenia, Norway, Sweden, Italy and Spain. He will be playing at Minimuzikhol first, making this an amazing week night. If you've never listened to Fedayi Pacha, check out the albums "From the oriental school of dub", Dub works (mysterious waves) and The 99 names of dub. - TIME OUT ENGLISH


Fedayi Pacha fusionne electro/dub et sons orientaux, depuis 2003. Accompagné de son complice Fourmi, au travail de mix/ vidéos, il trace à grand coup d'effets sonores et visuels un paysage qui s'étire de l'Inde aux Balkans. Manu Chehab, invité sur l'album, From the oriental school of dub, rejoint la formation et améne une dimension world music au projet par les instruments qu'il pratique (Ud, Saz, Baglama, Tar). A l'occasion de son séjour à Istanbul, une rencontre avec le public stambouliote, les artistes et les professionnels du secteur musical et de la scène electro dub aura lieu à la mediathéque de l'institut français. En compagnie d'intervenants incontournables du secteur: Vjay fest Istanbul, Minimüzikhol, Dj Flatliners, on pourra échanger et débattre autour des thématiques des musiques electroniques et des arts visuels, pour finir en musique avec un show case. - INSTITUT FRANCAIS D'ISTANBUL


CULTURE DUB.COM Juin 09

Le multi instrumentiste Fedayi Pacha revient avec un 3ème opus "From The Oriental School Of Dub" sur le label Hammerbass... 11 titres qui vous entraîneront de l'Inde au Maghreb en passant par les Balkans ! De l'ethno-dub, où les riddims jamaïcains sont mixés avec du sitar, du saz, des tablas, des sirènes et du mélodica ! La version "électrorientale" du dub est prête à envahir tous les sound-systems !!! On kiffe...
Toujours seul aux commandes de son studio mobile, Fedayi Pacha mélange samples et musiciens invités, ordinateur et instruments traditionnels. Il dévoile le travail de déconstruction / reconstruction jusqu'à ses limites les plus extrêmes et passant du matériel le plus récent aux rebuts des technologies périmées : duduk, sirènes, mélodica, mégaphone...
Les 11 titres de ce nouvel album "From The Oriental School Of Dub" composent un véritable voyage musical, car loin de se cantonner à ses racines arméniennes, Fedayi Pacha trace à grands coups d'effets sonores un paysage qui s'étire de l'Inde au Maghreb en passant par les Balkans et l'Angleterre.
On pense à African Head Charge jammant avec Kusturiça, Jah Wooble revisité par Goran Bregovic, Bill Laswell remixant Bally Sagoo...quelque part entre les productions du mythique label On-U-Sound et les géniales productions de Muslimgauze.
Et pour partager l'aventure, Fedayi Pacha a invité une dizaine d'artistes dont les renommés Alexander HACKE du groupe culte ENSTÜRZENDE NEUBAUTEN, Philippe « Garbencito » TEBOUL qui a officié au sein de LA MANO NEGRA et continue avec RADIO BEMBA, Raphael TALIS de BRAIN DAMAGE, ou Manu CHEHAB du trio MAA JULU.
Fort de ces multiples rencontres et des récentes collaborations discographiques avec des artistes aussi divers que MAX CAVALERA (Sepultura, Soulfly), LAURENT DE WILDE (Pc Pieces), ou CASUALTY, Fedayi Pacha dépasse les frontières et s'affranchit des racines jamaïcaines du dub en l'épiçant autrement. - CULTURE DUB.COM


REGGAE.FR
Fedayi Pacha s’apparente comme un pur avant gardiste du dub, une sorte d’icône cybernétique du multiculturalisme. Du grand art que je vous dis, une seule solution courir acheter ce CD et permettre qu’un autre voit le jour !!! Sortie Dub FR de l’année 2005, CERTIFIEE ! - REGGAE.FR


DUBZONE.ORG
Son 1er album, sorti sue le label parisien Hammerbass, que nous félicitons pour sa clairvoyance: ce coup d'essai de Fedayi Pacha est en effet non seulement un coup de maitre, mais aussi tout simplement un des meilleurs albums de dub parus depuis longtemps en France." - DUBZONE.ORG


UNDOMONDO (TUR) Sept 07
Brothers & Sisters, if there’s one name who’s constantly been rising on my last.fm charts for the past few months, it must be Fedayi Pacha. If you’ve been following us since 2005, you’ll remember that I loved his previous album as well, but this time it’s become a sweet addiction, even to the point of addicting other people who aren’t really into dub and oriental stuff. This secretive Franco-Armenian from Hammerbass Records (who also gave us last year’s Kanka album), who plays with his hood on all the time is extremely well-versed in fusing all kinds of Middle Eastern sounds and thus very successful in taking the Jamaican out of dub to make it just an a method of making music.
Now I truly love dub and I’ve got no probs with the Rasta movement at all, but seeing dub pigeonholed into a local Jamaican music is not something I’d prefer. Middle Eastern music is totally suitable for dub as demonstrated by the Turkish crew Baba Zula as well, (which I shamefully haven’t featured here, but fear not), even I had a few dub pieces called middle-eastern dub, but they were not up to the same notoriety as Pacha here. Listen to Yallah, Cowboy for a dancefloor destroying stepper, the last 1 minute having an amen-like break even, or the opener Apricot Wood, with an opening melody resembling the RAI pop hit Ya Rayah, but turning into something different instantly, and you’ll see what I mean. There’s 18 songs here on “The 99 Names of Dub“, (which is a play on “The 99 Names of God” in Qur’an, describing God’s attributes like The All-Aware, The Utterly Just, The Pardoner etc.) and I’ve been havin’ a hard time trying to choose what to feature, because frankly there’s so many good tracks on this one.
Straight to top of 2007 list, if you’re into exotic & oriental stuff, this is essential! - UNDOMONDO


LONGUEUR D'ONDES
The 99 names of dub recèle une fraîcheur et un savoir-faire qui n'appartiennent qu'à son auteur. - LONGUEUR D'ONDES


NIZETCH.FR Sept 09

Petite session de rattrapage avec la chronique d'un disque qui vaut sincèrement le détour, le troisième album de Fedayi Pacha – From The Oriental School Of Dub- sorti fin mai chez Hammerbass.
Fedayi Pacha est loin d'être un inconnu des amateurs de métissages sonores gravitant autour du mot dub. Petit tour d'horizon de l'artiste et sa discographie pour les néophytes : Denis Sefani de son vrai nom est un compositeur multi instrumentiste originaire de Saint Etienne, initiateur avec le groupe Brain Damage du sound system Another Sound System Experience et du mythique collectif Bangarang (compilations Combat Dub I&II…). Il officie tel un artisan avec ses instruments et machines au sein de son home-studio depuis 2003 et en live sous le nom de Fedayi Pacha.
S'il s'est illustré sur une bonne poignée de compilations dont Combat Dub II et I Dub You, on retient surtout une première galette - Dub Works (In Mysterious Waves) pleine de promesses et une énorme claque administrée il y a deux ans avec l'audacieux The 99 Names Of Dub ainsi que Hayduk Bay superbe titre sorti sur la compilation New Dub Excursion.
Les sonorités d'orient sont intervenues très tôt dans la vie de Denis aka Fedayi Pacha, depuis l'écoute de musique arménienne depuis son enfance, ses connaissances musicales se sont enrichies par des voyages en Europe de l'est et au Maghreb. Une passion plus que jamais présente dans ses compositions ou instruments traditionnels du Moyen-Orient tels que Santoor, Kemanche, Derbuka et d'inde – Kanjira, Sitar… viennent côtoyer une autre culture, plus urbaine faite de boucles électroniques, samples, basses digitales, mégaphones et effets analogiques.
C'est toujours sous la bannière Hammerbass que Fedayi Pacha nous est revenu dans les bacs au printemps dernier (eh oui déjà…) pour dévoiler ses 11 derniers joyaux avec From The Oriental School Of Dub, opus aussi abouti musicalement que le précédant mais volontairement plus ouvert et accessible. Oui car lorsque Fedayi fait de la world music c'est avec raffinement et intelligence, dans un profond respect des cultures d'orient abordées au sein de sa musique.
11 peintures sonores pour nous faire décoller de l'Inde avec Autorickshaw Chase, où percus et samples vocaux bondissants évoquent dans un élan cinématographique la poursuite effrénée dans les rues de Bombay de ces célèbres voitures à trois roues… Aux mystérieuses pyramides de Bosnie-Herzégovine avec le somptueux Pyramids (the sun) contées dans un spoken-word fantomatique par Alexander Hacke. Des chaînes montagneuses du caucase Caucasian Blues aux destinations oniriques de Republic Of Dubistan le temps d'une transition. Une introduction au culte oriental - de la répétition conduisant à la transe - avec The Eastern Cult Of Dub aux cruels destins de kosovars The uçk (took my baby away), autant de récits et de scènes du quotidien oriental dans une odyssée sonore de haute volée, propice à chaque instant à la libération de notre imaginaire.
On ne peut s’empêcher de penser au fil de l’écoute au génial Muslimgauze dont Fedayi Pacha ne cache pas s'inspirer largement mais aussi à Bally Sagoo, The Rootsman ou Bill Laswell, partageant cette notion du dub en tant que technique disposée à une multitude d'expérimentations sonores et non en tant que style musical à part entière.
Si les compos sont réalisées par Fedayi Pacha, il s’est entouré de talentueux instrumentistes et vocalistes pour enrichir la palette sonore de chaque titre. Outre Raphaël Talis de Brain Damage participant à la basse et au Guembri et Manu Chehab aux instruments à cordes traditionnels (Oud, Saz, Tar, Santoor...) il est également temps de saluer un grand artiste agissant dans l'ombre : Kobé Favelas, autant investit en tant qu'instrumentiste (au Sitar, Theremin, Derbuka...) que technicien dans la réalisation du splendide mastering de l’album.
Vous êtes passé à côté de ce disque cet été, il est grand temps de vous rattraper cet automne car From The Oriental School Of Dub n'est pas seulement un très bon album dub, bien loin de tous les clichés des métissages musicaux electrorientaux il est l'œuvre d'un compositeur visionnaire passé maître dans le domaine, un excellent album de musique en somme.
Note : Fedayi Pacha défend sa musique sur scène avec un live inventif, alternant instruments live et machines dans un esprit résolument dub, structurant et déstructurant à sa guise les compositions en synergie avec des boucles visuelles vidéo projetées. À découvrir d’urgence!! - NIZETCH.FR


BASSCD030 – FROM THE ORIENTAL SCHOOL OF DUB (2010)

MONDOMIX sept / oct 09

"Né en Jamaïque, révolutionné en Angleterre, le dub connaît depuis quelques années des avatars très géo-centrés. C'est ainsi que le producteur stéphanois aux origines arméniennes FEDAYI PACHA s'est lancé tout comme Laswell, Muslimgauze, Mercan Dede, Skhan, Oojami, Qaballah Steppers ou Badawi... à la recherche de l'oriental-graal musical.
Ces tracks, où l'on entend des instruments tradis (saz, doudouk, tablas, derbouka, bendir...) libèrent de puissantes effluves qui inclinent tantôt à la méditative attitude, tantôt à la tourbillonnante énergie des derviches tourneurs" - Mondomix


Discography

DISCOGRAPHY FEDAYI PACHA

- Compilation “Combat Dub II”
(Bangarang/ Hammerbass/ Nocturne) un remix de Brain Damage

- Compilation “I Dub You” (Dub Action/ Emi)

- Compilation “French Dub System” (wagram)

- Album “Dub Works (in mysterious waves)”
(Bangarang/ Hammerbass/Nocturne)

- Album “Spoken Dub Manifesto” de Brain Damage
(Jarring FX/ Pias), un featuring au duduk

- Album “Indubstrial” de Casualty
( 2good ) un remix de Casualty

- Compilation “New Dub Excursion”
(Sounds Around/ Pias)

- Compilation “ Dub Anthology”
(Wagram)

- Album “the 99 Names Of Dub”
(Yes High/ Hammerbass/ Nocturne)

- Album “the Blue Train” de Mayd Hubb
(Greeninch Sound/ komod.O dragon), un featuring au duduk

- Album “Conquer” de Soulfly
(Roadrunner), 2 featurings au duduk

- Compilation “Pc Pieces remixed by friends” de Laurent de Wilde et Otisto 23 (DTC/Nocturne), un remix

-Album “From The Oriental School Of Dub”
(Yes High/ Hammerbass/ Module)

- EP "Click Here Dub" (No Fridge) un remix

Photos

Bio

After a bunch of featurings on different compilations (Combat Dub II, French Dub System, I Dub You....) the first album, “Dub Works (in mysterious waves)”, was released in 2005. Dub appeared first as a producer music but technology allowes now to bring the entire studio on stage, exposing the deconstruction/reconstruction process. New musical encounters resulted from these concerts, which, besides France, took Fedayi Pacha to Slovenia, Morocco, Norway, Serbia, Switzerland, Germany, Bosnia-Herzegovina, Sweden, Belgium, Italy or Kosovo...

In 2007, a second album, “The 99 Names of Dub” was released, aswell as a visual counterpart for the live act, in collaboration with graphic and video artists (la fourmi/PTX). After some remixes and featurings for the metal of Soulfly or the electro-jazz of Laurent de Wilde, 2009 is the year of the release of "From The Oriental School Of Dub" This new record features more than 15 guests, including Alexander Hacke, founding member of the German band Einstürzende Neubauten, Philippe "Garbancito" Teboul from Mano Negra Radio Bemba, Raf, the bass player of Brain Damage, Kobé, from Babylon Fighters, ...

Manu Chehab is a self trained guitar player who discovered the ud through the music of Anouar Brahem. He built his own style with the help of masters such as Samir Tahar or Hamdi Makhlouf. He has his own trio, Maa Julu, and plays also with different bands, from jazz to dub. He features on the Fedayi Pacha third album : "From the Oriental School of Dub", playing the ud, the baglama and the tar. Since then he has now joined Fedayi Pacha on stage, boosting his traditional instruments through amplification.