Francois Tremblay
Gig Seeker Pro

Francois Tremblay

Regina, Saskatchewan, Canada | INDIE

Regina, Saskatchewan, Canada | INDIE
Band Rock Alternative

Calendar

This band hasn't logged any future gigs

This band hasn't logged any past gigs

This band has not uploaded any videos
This band has not uploaded any videos

Music

Press


François Tremblay - Prophète de malheur

Voici une belle carte de visite folk aux tendances pop. Prophète de malheur du Fransaskois d'adoption François Tremblay est un petit album folk qui renferme quelles belles trouvailles.

Ça débute avec une bonne chanson folk pop sur l'impérialisme américain. Made in USA est un des très bons textes du disque. Il poursuit avec un bon pop sur la liberté d'expression. Le silence démontre aussi le coté composition de François Tremblay. Une bonne toune pop rock. Un texte qui m'a touché est Laissez-moi vivre. Ce texte sur une belle mélodie traite d'un sujet encore tabou, l'euthanasie.

Le premier succès du disque devrait être We love the money. Un bon p'tit riff reggae sur l'obsession par excellence du nouveau siècle. Une autre belle pièce que j'aime bien est Bellevue. Une belle ballade folk sur un sujet de l'heure, l'exode de la jeunesse de nos villages vers les grandes villes et leurs attraits inconnus. Je termine par deux autres beaux textes. Le temps qui passe nous parle de l'espace temps qui nous file entre les doigts et On la parle encore qui nous expose la situation de la langue française dans les prairies canadiennes. Je veux faire une mention spéciale pour Vieillard. François Tremblay a eu l'audace de traduire Old man de Neil Young pour sa pièce cachée. Surprenant, mais tout de même réussi.

Comme je le mentionne au début, François Tremblay, fransaskois d'adoption, nous offre ici une belle carte de visite folk aux couleurs pop. Il a signé paroles et musiques de la majorité des pièces de ce disque. Il joue tous les instruments à quelques exemptions près. On y a droit à quelques bons textes qui nous interpellent et les musiques nous captivent. Un autre produit de l'ouest canadien qui nous arrive au compte gouttes. Tendez- y l'oreille via le www.myspace.com/francoistremblay2
- Quebec Pop


Discography

2008
''Prophète de malheur'' (DPAM, APCM)

2006
"Un beau matin" (Independant)
-NOMINATED AT THE Western canadian music awards-outstanding francophone recording

Photos

Bio

Pamphlétaire musical, jettant un regard critique sur le monde qui l'entoure, Francois Tremblay aborde en chanson et musique des thèmes qui et sujets qui le touche. Du rock énergique à la ballade folk, Francois Tremblay raconte des histoires à sa manière, sans détours, sans regrets, sans censure.

Deux fois nominé aux Western Canadian music awards (meilleur album francophone 2009-2006) et lauréat du Gala fransaskois de la chanson 2006, Francois Tremblay, compte deux albums à son actif. ''PROPHÈTE DE MALHEUR'' lancé en 2008 (distribution APCM, ITUNES) et ''UN BEAU MATIN'' (2006).

Originaire d'Ottawa et résidant maintenant à Regina, Francois Tremblay a tourné au quatre coins du Canada. Il a entre autre foulé les planches du WCMA festival (2009 Brandon) de la FRANCOFORCE à Québec (2008), la FÊTE DU CANADA à Regina (2008), le FESTIVAL FOLK DE BRANDON (2007) et le CHANT'OUEST à Winnipeg (2006) ---------------------------------------------------------------------------------------- IN ENGLISH :
Musical pampleteer and lampooner, Francois Tremblay offer a brand of music inspired by his surroundings, inspired by our world and time.

From the energic rocker tune to the quieter folk ballad, Francois Tremblay sings about various themes with passion, on his terms, without any fears or censorship.

Two times WCMA awards nominee (outstanding francophone album 2009-2006) Winner of the 2006 Saskatchewan francophone music gala, Francois Tremblay has recorded two full lenght CD: "PROPHETE DE MALHEUR" (2008, APCM, ITUNES) and "UN BEAU MATIN" (2006) Born in Ottawa and now calling Regina (Saskatchewan) home, Francois Tremblay has played across Canada...from Quebec City (Francoforce 2008), to Brandon (Folk Festival 2007) and Winnipeg (Chantouest 2006)