Guilaume Perret & The Electric Epic
Gig Seeker Pro

Guilaume Perret & The Electric Epic

Band Jazz Metal

Calendar

This band hasn't logged any future gigs

This band hasn't logged any past gigs

Music

Press


Le Deux Pieces Cuisine, 30 mars Fin
d'un concert sous haute tension
electrique, dans cette salle du
Blanc Mesnil qui a permis d'as
souvir la forte curiosité nee a l'écoute d'une
toute fraîche parution discographique au
nom accrocheur On comprend ainsi pour
quoi le radical Brutalum Voluptuous a tape
dans l'oreille de John Zorn qui, malgre un
calendrier booke pour les deux prochaines
annees, a édite sans délai le premier disque
du saxophoniste compositeur Guillaume
Perret sous son label Tzadik
Programme par le festival jazz de Seine
Saint Denis, Banlieues bleues, au beau mi
lieu d'une thématique vertébrale autour de
la «Downtown Scene» qui tient le haut du
pave underground depuis trente ans a New
York, le prodige français surgi de nulle part
a secoue les esprits Et par la même occa
sion, les corps des jeunes supporteurs des
premiers rangs, ne dépassant pas la tren
laine Entre rage et émotion, fondamenta
lement jazz (chorus compris) maîs toujours
sur un fil a faire valser les etiquettes, le
saxophoniste et son Electric Epie ont pul
verise une matiere sonore éclatée dont
l'énergie ne déparerait pas les scènes des
Eurockeennes ou de la Route du rock Une
poesie urbaine a la fois sauvage et tendre,
mise en orbite par une ouverture hypnoti
que dans l'obscurité Avec juste un faisceau
louge eclaire dans le pavillon du saxo, le
jeune jazzman scande lt frémissement de
l'ebullition a venir A démultiplier dans une
dynamique 4D avec son quartet Electric
Epie soit ce sax détourne, avec, toutes cor
des dehors, Jim Grandcamp a la guitare
Philippe Bussonnet a la basse et Yoann
Serra a la batterie S'y coagule une appétence
maîtrisée des effets electnfies pe
Ce chaos collectif et cohérent passe
d'uneécriture à la lettre à l'impro
débridée. Distorsion, fusion, nouveau son.
dales et autres machines dont les bi
douillages au service d'un chaos collectif
en pleine cohesion accélèrent les courants
alternatifs, passant d'une écriture à la lettre
a l'impro débridée Distorsion, fusion, nou
veau son Répit organique et plus intimiste,
une composition pour bec tempère la mon
tee de sève trash galvanisante Le directeur
du festival, Xavier Lemettre, ne cache pas
sa stupéfaction «Us ont mis fa barre tres
haut i» reconnaît il a la sortie
AUTODIDACTE. D'Annecy ou ll est ne -
a Zorn l'agitateur new yorkais qui vient
donc d'éditer le manifeste et d'accepter,
pour soutenir son poulain, de répondre a
titre tres exceptionnel aux questions que
nous lui avons transmises par mail (lire LI
dessous), tel est l'itinéraire atypique d'un
sage garnement autodidacte, age de 31 ans,
qui n'en fait qu'a sa tete depuis de brillan
tes etudes au conservatoire (classique et
J37?) Pas le style à chômer en route,
Guillaume Perret plutôt routard sac a dos
et cuivre en bandoulière il a suivi un par
cours dense et réfléchi, sans concession a
la musique creative (quitte a faire parfois fi
des conditions fmancie
res) D'où une solide ex
penence de terrain, jalon
nee par des rencontres
qui lui a permis de se for
ger un langage singulier
aboutissant à ce projet mûri et bien ficelé
«J'ai fait mes armes notamment en Suisse,
parte queje viens de ta region d'Annecy J'ai
ensuite Tourne partout sur to planete au sem
de divers groupes L occasion d expérimenter
plein de styles, de musique, pas seulement
jazz Maîs tout dépend si l'on parle de ma
nage ou de concubinage ' Les frontieres sont
compferes »
L'album, lui aussi, génère davantage d'ambivalence
que sa version scemque «C est
la synthèse de toutes mes expériences, une
premiere marche qui pose une direction tres
claire » Deux ans de travail incluant une
réalisation confiée a Dominique Poulet, dit
«Dume» (DTO Records, Laurent de Wilde),
qui dénote une approche scrupuleuse, ou
il est parfois difficile de savoir qui fait quoi
«J'ai aUege les batteries guijouaient (resjazz
Le saxo fait des cocottes de guitare [techm
que typique du funk, ndlr], avec de gros
nffs de synthe » Le tout, cioisant en teiiam
rock progressif, avec effluves ethio jazz et
plages planantes, est «conçu comme un film
sonore», ou les esthétiques David Lynch et
Tim Burton se repondent
AGITÉ. A la reception du disque, John Zorn
a réagi par trente pages de mail, commen
tant chaque morceau avant de conclure
par «Huge respect» (total respect) Dans ce
magma en mouvement avec contes de sor
clerc et mythologie transfuge deux voix
sont invitées celle de Mederic Collignon,
agite du vocal qui ne peut manquer d'evo
quer Mike Patton, et Sir Alice, performeuse
passée par l'Ircam «J ai branche Medo, il
m'a raconte sa vie durant une heure et dans
les cinq dernieres minutes, accepte îe projet
Si on îe lyophilisait ce serait une drogue
mcroyabie'» Avec Brutalum Voluptuous,
manifeste sonique dans le siecle, Guillaume
Perret et Electric Epie redonnent une
jeunesse au jazz. - Liberation


Discography

« Guillaume Perret & the Electric Epic » Tzadik 2012

Guillaume Perret solo:

Francis Lockwood pour Ax Music 2012
Alex Stuart « Around» Révélation Jazzmag 2011
Anne Ducros « Ella my Dear» Plus Loin 2010
Loïc Pontieux « Le Voyage d’une Plume » 2010
No Square « Le Pendu » Altruisioni 2008

Photos

Bio

Nominated for the French-equivalent of the Grammy's in 2012, Guillaume Perret & The Electric Epic is a French jazz fusion band, founded in 2008 by composer and sax player Guillaume Perret. A saxophone, the desire to unravel a new kind of sound. Guillaume Perret is a sound explorer. He plays the wa-wa pedals and with electric effects to elevate his notes to a new and surprising universe, one that makes you dream, distorting sounds to make them strangely more musical. His music doesn't belong to a specific genre, rather it calls upon our senses. It is an innovative mixture of contemporary jazz, funky grooves, screaming metal...a hybrid sort of music, troubling, bewitching, that evokes sensations and imagery. The music is powerful, cosmopolitan, subtle and charming. The first masterpiece debut album (April 2012) is called « Brutalum Voluptuous » and is produced by John Zorn (Tzadik). Guillaume Perret and his band the Electric Epic have been playing up a storm this year, making headlines across the country for their eclectic, mesmerising and unique sound.

Tour 2013

26/01/13 Patchwork Festival Delemont / Suisse
08/02/13 Jazz en Nord Marcq en Baroeul
15/02/13 Le Hangar Ivry sur Seine
16/02/13 Tamanoir Genevilliers
19/02/13 Salle Grappelli Nice
20/02/13 Le Jam Montpellier
21/02/13 La Source La Fontaine
22/02/13 Soierie Faverges
23/02/13 Cavajazz Viviers
09/03/13 Médiathèque Champigny sur Marne
15/03/13 Tandem 83 Toulon
22/03/13 EMB Sannois
27/03/13 Nublu Jazz Festival Istanbul (Tur)
28/03/13 Nublu Jazz Festival Istanbul (Tur)
17/04/13 Chorus des Haut de Seine Parvis de la Défense
25/04/13 Printemps de Bourges Bourges
26/04/13 Canal 93 w/ Headhunters Bobigny
04/05/13 L'Atelier Cluses
10/05/13 Festival Ateliers Jazz Meslay du Maine
11/05/13 Festival d'OLT Le Bleymard
14/05/13 Salle Jacques Brel Fontenay sous Bois
16/05/13 104 Paris
19/05/13 Art Rock Saint Brieuc
08/06/13 Rackam Bretigny sur Orge
15/06/13 Paris Jazz Festival Paris
22/06/13 Orléans Jazz Festival Orléans
26/06/13 Festival Django Reinhart Samois
05/07/13 Jazz à Vienne Vienne
08/07/13 Nice Jazz Festival Nice
18/07/13 Jazz des 5 continents Marseille
26/07/13 Festival Vague de Jazz Sables d'Olonne
02/08/13 Jazz à Marciac Marciac
09/08/13 Festival Ella Fitzgerald Genève
10/08/13 Festival « A la folie pas du tout » Bourg en Bresse
24/08/13 Jazztitudes Lisieux