Les Passagers
Gig Seeker Pro

Les Passagers

Band Rock Folk

Calendar

This band hasn't logged any future gigs

This band hasn't logged any past gigs

This band has not uploaded any videos
This band has not uploaded any videos

Music

Press


Planant quelque part entre Metric et Marie-Pierre Arthur, découverts par Vue sur la Relève ce printemps, Les Passagers ont tout pour faire leur place dans la nouvelle scène montréalaise. Rendez-vous le 21 mai au Ô Patro Vys!
Les programmateurs de Vue sur la Relève ont l’art de dénicher les perles rares de la scène québécoise. Menés par la voix envoûtante d’Andréanne Muzzo – que vous avez peut-être vu à Ma Première Place des Arts – Les Passagers nous proposent un EP homonyme riche musicalement, où s’entremêlent percussions, guitares acoustiques et électriques, pianos et synthétiseurs. Les six titres nous entraînent à travers une gamme d’émotions et de textures variées et captivantes.
Nicolas Ferron prend les devant à la voix sur certains morceaux, ajoutant encore à l’agréable diversité de ce EP. Ils écrivent sur Montréal, les tempêtes de neiges, les souvenirs d’enfance, les gens, l’amour… Leur musique, ils la décrivent comme une tapisserie de sons colorés. Ce mini-album paraîtra sur CD et sera également disponible sur le web.

Dans la lignée des Karkwa, Patrick Watson et autres Plants and Animals qui forment cette nouvelle vague indie montréalaise, Les Passagers sauront faire parler d’eux et plairont sans aucun doute à beaucoup. La prochaine occasion de les apprécier sera donc leur lancement le 21 mai au Patro Vys.

- Info-Culture


Planant quelque part entre Metric et Marie-Pierre Arthur, découverts par Vue sur la Relève ce printemps, Les Passagers ont tout pour faire leur place dans la nouvelle scène montréalaise. Rendez-vous le 21 mai au Ô Patro Vys!
Les programmateurs de Vue sur la Relève ont l’art de dénicher les perles rares de la scène québécoise. Menés par la voix envoûtante d’Andréanne Muzzo – que vous avez peut-être vu à Ma Première Place des Arts – Les Passagers nous proposent un EP homonyme riche musicalement, où s’entremêlent percussions, guitares acoustiques et électriques, pianos et synthétiseurs. Les six titres nous entraînent à travers une gamme d’émotions et de textures variées et captivantes.
Nicolas Ferron prend les devant à la voix sur certains morceaux, ajoutant encore à l’agréable diversité de ce EP. Ils écrivent sur Montréal, les tempêtes de neiges, les souvenirs d’enfance, les gens, l’amour… Leur musique, ils la décrivent comme une tapisserie de sons colorés. Ce mini-album paraîtra sur CD et sera également disponible sur le web.

Dans la lignée des Karkwa, Patrick Watson et autres Plants and Animals qui forment cette nouvelle vague indie montréalaise, Les Passagers sauront faire parler d’eux et plairont sans aucun doute à beaucoup. La prochaine occasion de les apprécier sera donc leur lancement le 21 mai au Patro Vys.

- Info-Culture


Cette deuxième fin de semaine du Festival Vue sur la Relève a commencé en force, le 19 avril, au Cabaret du Mile End, où l’on mettait en valeur le talent des formations Les Passagers, Les Hay Babies et Gratte-ciel.

Les Passagers
Ceux qui se décrivent comme une famille de cœur et d’esprit ont entamé la soirée avec le matériel méticuleux et peaufiné qui figurera sur leur tout premier EP, dont le lancement est attendu pour le 21 mai prochain. Une belle vitrine pour la formation qui prend son envol.

«Merci au Festival Vue sur la Relève de nous permettre de jouer ici. C’est vraiment incroyable», a souligné Andréanne Muzzo, chanteuse et claviériste, entre deux chansons. À sa voix vaporeuse et délicate s’est joint celle de son complice Nicolas Ferron Geoffroy, qui s’accompagne aussi à la guitare, en plus des musiciens Liam Killen à la batterie, François-Pierre Poirier au clavier et Antoine Ferron Geoffroy à la basse. Le groupe aborde les thèmes de l’hiver, de la nostalgie, du passage vers la vie adulte et de l’amour, à travers les lunettes de l’indie folk-rock. À ces ingrédients s’ajoute le jeu intéressant des contrastes de la sonorité, qui passe de l’électro à l’acoustique, sans artifice. C’est ce qu’ils ont livré hier au Cabaret du Mile End.

Depuis maintenant deux ans, Andréanne Muzzo et Nicolas Ferron Geoffroy, ayant chacun, à l’origine, une formation en musique, composent ensemble les chansons que le public ne tardera pas à découvrir. - MaTv Blogue


«Le faux est à la mode!» dira l'amie Raffy, kangourou pop-reggae pas mal en vue du côté de Musique plus. De mon côté, je dirais plutôt « Le folk est à la mode!», après avoir vu et entendu plusieurs bands de la relève durant cette dernière année. Fait vérifié, une soirée de trois bands à Vue sur la Relève vendredi dernier a confirmé mon affirmation alors que le folk était à son point central d'ébullition, à la sauce indie pop, country ou tout simplement populaire.

Les Passagers

Folk numéro 1: Folk-Rock. La voix féminine est douce comme de la soie et échange des harmonies avec son équivalent masculin.Un band de type famille, formé il y a près de deux ans.

Dans ce band, les acrobaties harmoniques sont fréquentes et font embarquer l'auditeur toujours un peu plus intensément. Claviers, guitare électrique, une dose certaine de rock tiennent le tout ensemble.

Références auditives: par moments, Tricot Machine pour le style épuré de la voix d'Andréanne Muzzo couplée à celle de Nicolas Ferron, une aisance en voix de tête à la Marie-Pier Arthur.

Un band avec un fort potentiel, à écouter absolument.
- Camuz


«Le faux est à la mode!» dira l'amie Raffy, kangourou pop-reggae pas mal en vue du côté de Musique plus. De mon côté, je dirais plutôt « Le folk est à la mode!», après avoir vu et entendu plusieurs bands de la relève durant cette dernière année. Fait vérifié, une soirée de trois bands à Vue sur la Relève vendredi dernier a confirmé mon affirmation alors que le folk était à son point central d'ébullition, à la sauce indie pop, country ou tout simplement populaire.

Les Passagers

Folk numéro 1: Folk-Rock. La voix féminine est douce comme de la soie et échange des harmonies avec son équivalent masculin.Un band de type famille, formé il y a près de deux ans.

Dans ce band, les acrobaties harmoniques sont fréquentes et font embarquer l'auditeur toujours un peu plus intensément. Claviers, guitare électrique, une dose certaine de rock tiennent le tout ensemble.

Références auditives: par moments, Tricot Machine pour le style épuré de la voix d'Andréanne Muzzo couplée à celle de Nicolas Ferron, une aisance en voix de tête à la Marie-Pier Arthur.

Un band avec un fort potentiel, à écouter absolument.
- Camuz


Discography

Still working on that hot first release.

Photos

Bio

Currently at a loss for words...