M' Toro Chamou
Gig Seeker Pro

M' Toro Chamou

Saint-Denis, Réunion, Reunion | Established. Jan 01, 2015

Saint-Denis, Réunion, Reunion
Established on Jan, 2015
Band World Rock

Calendar

Music

Press


"Concert M' Toro Chamou 2015"

M’godro – Pop | Mayotte | Dimanche 7 Juin

Depuis la sortie de son premier album en 1998, M’Toro Chamou mêle la tradition mahoraise aux musiques actuelles. Le M’godro des anciens s’habille au fil des ans du hip-hop de ses débuts, de pop, reggae ou folk et sa voix haut perchée livre des messages engagés. Entre rythmiques pêchues et guitare aérienne, il lance des passerelles entre les mondes tout en militant pour la préservation de la culture de son île. Son prochain album sera titré Punks islands. Rebelle au soleil. - sakifo.com


"FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM PANAFRICAIN - 16 avril 2011"

Notre chanteur originaire des Comores, réussit le pari allier chants des ancètres, le "M'Godro" à la pop, au reggae, voir au ragga en acoustique.
Son concert est un moment de forte émotion où la magie, la force de la parole réaffirme cet éternel engagement à la paix universelle qui sommeille en chacun de nous.
Jamais le métissage n' a acceuilli un aussi merveilleux Ambassadeur. - leparisien.fr - marseille.aujourd'hui.fr


"M’TORO CHAMOU M’Godro moderne - 4 nov. 2011"

Alors que le second album du collectif Tsenga vient de sortir en Europe, son co-fondateur et moteur artistique, M’Toro Chamou effectue cet automne, une série de dates en France avec son propre groupe.
M’Toro Chamou est un artiste au parcours atypique. La personnalité rebelle, les orientations radicales et les choix de carrières instinctifs, ont surement fait de ce guitariste chanteur, la perle cachée de la musique comorienne.
Installé à Nantes, c’est dans l’Océan Indien que l’essentiel de sa carrière s’est jusqu’ici développée. Farouchement attaché à son indépendance, il est l’auteur de cinq disques publiés en autoproduction. Des disques qui n’ont parfois disposé d’aucune distribution en Europe, mais qui ont fait de ce personnage charismatique et provocateur, un artiste reconnu dans l’Océan Indien et une véritable star aux Comores.
Boule d’énergie scénique, guitariste à l’approche rythmique exceptionnelle, ce chanteur à la voie intense et habitée, donne le sentiment d’un artiste arrivé à maturité.
En parallèle de sa participation au collectif Tsenga, M’Toro travaille aujourd’hui à l’écriture des titres de son prochain album, qu’il viendra présenter en avant première sur la scène de Main d’Œuvres, en compagnie de son quartet. - mainsdoeuvres.org


"transmusicale de Rennes 2002"

On le croirait sorti d’un clip de Lenny Kravitz. Pourtant, il n’est pas né à Brooklyn mais à Mayotte dans l’archipel
comorien, il y a vingt sept ans. Il s’appelle M’Toro Chamou (photo), pratique la guitare depuis dix ans, s’est essayé au
rap, mais a fini par trouver sa voie entre pop, reggae et le m’godro traditionnel de son île. En 1996, il a quitté Mayotte
et s’est rendu en métropole où l’avenir d’un musicien semble moins incertain. Là, il a retrouvé ses pairs mahorais,
Baco ou Mikidache. Ce jeune homme est sur la piste de son identité, difficile à cerner tant les influences sont
nombreuses. Au travers de la musique, il tente ce pari qui lui semble difficile, de marier culture traditionnelle et réalité
moderne. Les Comores ne sont pas loin et pourtant, Mayotte est une île française : "Notre propre histoire, on ne la
connaît pas. On connaît beaucoup mieux celle de la métropole. Nos ancêtres les Gaulois... Il me semble nécessaire
de renouer avec les racines." En même temps, "Mayotte est trop petite, il faut aller voir ailleurs". Cet écartèlement,
M’Toro Chamou le chante sur scène avec fougue et conviction. Il compose des chansons en mahorais qui peuvent
être jouées par des musiciens issus d’autres horizons. Il jette ainsi des ponts par nécessité comme par envie, entre
son identité insulaire et la culture mondiale. Un bon exemple de world music non préfabriquée. M’Toro Chamou
espère qu’en passant aux Transmusicales de Rennes, il pourra trouver un distributeur pour son dernier album
M’Lango (La Porte, en mahorais). C’est là tout ce qu’on peut lui souhaiter. - RFI MUSIQUE (06/12/2002)


Discography

1998 - Kaza n'goma 
1999 - Retour aux sources
2002 - M' Lango
2004 - BwĂŠ foro
2008 - Tsenga
2009 - Changer
2011 - On va bouger
2011 - Tsenga 2

Photos

Bio

   Biographie resumée:

 M' Toro Chamou artiste, auteur, compositeur, interprètre venant de Mayotte, département d' Outre mer situé dans l' archipel des Comores. Une île en mutation depuis son appartenance à la France mais également pleine de controverses.

"M' Toro" signifie "sauvage" mais historiquement celui qui refusait l' esclavage.

   A travers ses textes, M' Toro Chamou, se bat pour la survie de la culture Mahoraise, denonce la manipulation et les messonges des puissants.

Ses débuts avec la musique sont bercés, dès son plus jeune âge, par les rythmes traditionnels de l' archipel des Comores et des sonorités africaines capté à la Radio.

   C' est en 1998, que sort son premier album. Sa voix unique ses textes puissants et sans langue de bois ainsi que son jeu de guitare font de lui un artiste hors paire.

   Son style pourrais se definir par de l' afro pop rock. Une fusion du "M'Godro" avec des sonorités occidentales.

   Après 7 albums (dont 5 solo), plusieurs grandes scènes, Les francofolies, les transmusicals de Rennes, le womex, le sakifo...

Il nous prépare aujourd' hui son nouvel album " Punk islands", dont la sortie est prévue courant 2015...

M' Toro Chamou va encore frapper fort....

Sk Rod

 Biography (english version) :

M' Toro Chamou is a comorian artist, author, composer, perfomer, from Mayotte, an island located in the indian ocean and in mutation since its belonging to France, but also full of controversy.

Now a days "M' toro" means "wild" in shimaoré but this name came from the slaves who refused and fought against slavery.

Through his lyrics, he's fighting for his culture sinking at the expense of another coming from the west. 

He also denies all manipulations and lies.

His begining with music starts since he was young, rock with traditional rythms of his island as well as african music heard on the radio. 

   In 1998, released his 1st album. 

His singular voice, his powerful without jargon texts, and his guitar playing make him a very special artist.

His style can be defined as Africa pop rock. A mix of traditional rythms (M'Godro) and western sounds, such as rock and blues. 

After 7 albums (5 solo), several important stages and remarkable performances at Womex, Francofolies, Renne's Transmusical and Sakifo festival for instance, M' Toro Chamou is now, working on his new album called "Punk islands".

He will still hit hard...

Sk Rod