MARY BARRY
Gig Seeker Pro

MARY BARRY

St. John's, Newfoundland and Labrador, Canada | MAJOR

St. John's, Newfoundland and Labrador, Canada | MAJOR
Band Jazz Folk

Calendar

This band hasn't logged any future gigs

This band hasn't logged any past gigs

Music

Press


L’année vient tout juste de commencer, toutefois, pour la chanteuse Terre-Neuvienne Mary Barry, celle-ci s’annonce comme étant « l’année des accomplissements ». En effet, l’auteure, compositrice et interprète est sur le point de lancer son tout premier
album en français, « Chansons Irisées », et ce, quelques jours avant de s’envoler pour Vancouver où elle présentera deux concerts pendant les Jeux olympiques.
« D’avoir mon propre album entièrement en français, c’est un rêve que j’ai depuis longtemps. Il y avait toujours une ou deux chansons en français sur mes albums
précédents, mais là, c’est un grand accomplissement pour moi », confie Mary.
Questionnée sur la naissance de ce désir de chanter en français, Mary affirme que ce sont les francophones d’ici et d’ailleurs qui lui en ont donné envie : « Il y a
plusieurs années, je suis allée visiter le Québec et j’y suis restée sept ans. J’y ai rencontré des artistes qui m’ont inspirée, tout comme leur musique d’ailleurs »,
relate-t-elle. « Ça fait maintenant 5 ans que je suis de retour à Saint-Jean et que j’ai rencontré les gens du Réseau Culturel. C’est grâce aux invitations de la communauté
francophone que j’ai décidé de chanter en français. C’est évident que j’ai d’abord voulu enregistrer mes propres compositions en premier, qui sont anglaises pour la plupart, mais la réponse était forte lorsque je chantais en français, alors je me suis lancée. Ça prend des gens pour apprécier ce que tu fais, c’est leur encouragement
qui m’a poussé. J’étais rendue là, c’était le temps de créer un album francophone ».
La lancée officielle du disque se fera le 13 février prochain au Hall DF Cook Recital de l’Université Memorial, campus Saint-Jean, lors d’un concert intitulé « Chansons d’amour ».
Deux spectacles à l’autre bout du Canada Par ailleurs, même si la chanteuse et pianiste accomplie a souvent été récompensée pour son talent, elle a tout de même été fort étonnée lorsqu’on l’a approché pour lui demander de chanter à Vancouver pendant les Jeux olympiques. « J’étais vraiment très émue et très fière lorsque j’ai appris la nouvelle. J’étais en fait perdue pour quelques instants... », raconte-t-elle avec beaucoup d’émotions.
« Ça fait des années que je chante, que je voyage un peu partout au Canada, toujours avec cet amour de la musique, et c’est un peu l’aboutissement de mes efforts. Et là, je me suis dit, ça a du sens, avec l’album en français et ces spectacles-là, c’est vraiment un momentum parfait », continue-t-elle.
La chanteuse se produira sur la Scène Air Canada de la Place de la Francophonie, le 20 février prochain, où elle présentera un spectacle 100% francophone, en première partie du concert du groupe Mimosa. Puis, le 23 février, elle sera au Club Adrénaline, et cette fois, les amateurs pourront aussi entendre quelques-unes de ses
meilleures compositions en anglais. Elle sera, dans les deux cas, accompagnée par des musiciens de Vancouver.
« J’ai étudié le Jazz à Vancouver, il y a plusieurs années, et j’y ai rencontré des gens merveilleux. Je tenais à ce que ces derniers m’accompagnent. Nous serons sept sur scène. 3 filles, 4 gars. Il y aura du violon, du saxophone et de la clarinette, le même format que sur l’album. J’ai hâte juste à y penser », conclue-t-elle. - Le Gaboteur


Après 3 albums dans la langue Shakespeare, plusieurs prix et reconnaissances comme pianiste et chanteuse jazz, cette auteure-compositrice-interprète de Terre-Neuve et Labrador nous offre un premier disque dans la langue de Molière. CHANSONS IRISÉES est effectivement un album de mélodies qui nous offre le même bonheur qu'un arc-en-ciel après la pluie.

Pour cet opus francophone Mary Barry nous partage deux textes de sa plume, qui font un tout avec d'autres magnifiques textes de Christine Bernard, Marie-Lili Cauchon, Edith Piaf, Henri Salvador et Jacques Brel. Mais la force de ce laser est dans les orchestrations de Bruno Fecteau, qui se marient parfaitement avec la voix mielleuse et puissante en émotions de Mary Barry. Une voix qui nous charme dès les premières phrases de LA FILLE DE LA MER, une valse aux teintes jazzées de la chanson française d'après-guerre. On a droit aussi à un p'tit blues avec QUAND LA VILLE DORT et même un pop adulte dans J'AURAI SA PEAU.

L'extase de ce disque se retrouve dans les reprises des grands de la chanson française. Mary Barry est sublime dans une version piano-voix de LA VIE EN ROSE de la grande Édith Piaf. Elle est envoutante dans SYRACUSE, un classique de la bossa-nova d'Henri Salvador et finalement, termine son album en beauté avec NE ME QUITTE PAS du regretté Jacques Brel. Je tiens à souligner un autre coup de cœur, une valse country formidable, LA GARE est tout a fait charmant, surtout avec les harmonies vocales de Bruno Fecteau.

CHANSONS IRISÉES est effectivement un arc-en-ciel de mélodies magnifiques pour une voix envoûtante qu'est celle de Mary Barry. Cette pianiste, auteure-compositrice-interprète de Terre-neuve et Labrador a fait appelle au génie de Bruno Fecteau pour la direction musicale et la réalisation de ce petit bijou. CHANSONS IRISÉES est ce genre d'album que l'on écoute d'un trait, comme on se laisserait emporter par le vent et la mer à bord d'un voilier. Découvrez l'univers magnifique de Mary Barry via le http://www.marybarry.ca/.
Marc Lalonde - Quebec Pop


Parmi ses concerts, deux étaient complètement en français, ce qui représentait pour elle une belle opportunité de faire connaître ses toutes nouvelles compositions francophones.
Une semaine seulement après le lancement de son premier album entièrement francophone, « Chansons irisées», la chanteuse se retrouvait à la Place de la francophonie ainsi qu’à la Maison du Canada Atlantique pour le plaisir des
amateurs de jazz et de blues. Mary Barry, qui a déjà résidé à Vancouver pour y étudier le style de musique qui l’a fait connaître, était accompagnée pour l’occasion de musiciens et amis de longue date vancouvérois. « C’est super d’être ici dans la ville où j’ai déjà vécu, j’ai retrouvé des musiciens et amis de longue date, le saxophoniste avec qui j’ai joué ce soir, on se connait depuis longtemps. On étudiait le jazz ensemble à Vancouver. Et, aujourd’hui j’ai également joué avec un Terre-Neuvien, le batteur ce soir, que je ne connaissais pas avant, alors c’est bien », explique Mary. « C’est tellement beau à Vancouver. J’ai joué à tous les soirs et j’ai pratiqué à tous les jours alors je n’ai pas eu le temps de faire grand chose d’autre, mais ce n’est pas grave, juste pour jouer ici, ça en valait la peine. »
La chanteuse a ravi son auditoire, faisant même danser certains spectateurs lors de son interprétation de la célèbre chanson d’Édith Piaf, « La vie en rose ». Mary Barry, qui a un sens de l’humour remarquable, a également pris le temps de discuter avec son auditoire, les faisant rire à plusieurs occasions. « Moi, je viens de Terre-Neuve et
je suis une « froufie », une « froufie », c’est un newfie qui chante en français. Vous ne connaissez sûrement pas le terme parce qu’on est plutôt rare », s’exclame Mary, en souriant, pendant son spectacle.
Par ailleurs, rencontrée après son concert, la chanteuse explique la révélation de son amour pour le français : «J’ai toujours été très passionnée et j’adore la langue française. Quand j’étais petite, on était dans une période à Terre-Neuve où il n’y avait pas d’école de français ou d’école d’immersion et c’était juste quelqu’un qui écrivait
au tableau et moi, j’étais passionnée par ça, j’étais toujours celle qui avait 99 %, parfois 100% », explique-t-elle.
« Quand j’étais petite, j’ai eu la chance d’aller à l’expo à Montréal. Ça a changé ma vie. J’y ai passé tout un étéet on écoutait de la musique tout le temps et j’entendais la langue française constamment, pour la première fois de ma vie. À ce moment, j’ai su que j’étais « pognée » pour la vie. »
L’auteure-compositrice-interprète raconte que le fait qu’elle soit bilingue lui a grandement facilité la vie et contribué à son succès : « Je trouve que c’est positif d’être bilingue parce que je suis anglophone et que le fait que j’ai appris le français a ouvert beaucoup de portes, d’ailleurs les meilleurs jobs que j’ai eu dans ma vie, les projets les plus intéressants, les expériences les plus riches ont été uniquement parce que j’étais bilingue, pas parce que j’étais unilingue. C’est parce que j’ai appris le français que j’ai découvert la ville de Québec, que j’y suis restée 10 ans, que j’ai rencontré des millions d’artistes, que j’ai joué avec beaucoup de personnes, que j’ai chanté à Paris... Ce n’est pas à cause que j’étais une anglophone de Terre-Neuve que j’ai vécu ça, c’était parce que j’ai appris le français alors pour moi, c’était ça le bonus qui venait avec », conclue-t-elle. - Le Gaboteur


“Wow! This disc blew me away right off the bat! Mary Barry delivers a sweet sound like a consummate New York jazz performer...with an expressive voice that flows over you, so sultry and passionate, the music enfolding and gripping you with a velvet covered touch…Barry is that good of a writer, her music fits in wonderfully, carrying on the timeless quality of excellent jazz.”


- Linear Reflections


"Barry's ability to write and interpret songs is a skill that is difficult to find in most of today's music artists. Barry's voice is smooth and sensational in every way. ... Her art is truly original and her consistent style will continue to stand out among other artists." - Ponoka News


Barry’s funked up musical stylings are reminiscent of Sadé, Joni Mitchell and a smudge of west-coast native Diana Krall.
CLINTON NEWS-RECORD

- Clinton News-Record


"This third independent CD release from two-time winner at the Music Newfoundland 2007 Awards provides more of what has made the singer/songwriter a favourite not only here in Canada but in the U.S. and France as well ... her backing musicians provide just the right mood for Barry's immense talent." - Peterborough This Week


"The piano flows along freely and wonderfully; the drums do just as little as they need to, and the brass, wind and percussion instruments add that delicious extra flavour, allowing the room for innovation. The vocals effortlessly switch between English and French and it proves more than pleasant. The almost miraculous aspect of Red Eye Tonight is how the improvisational style often sounds intricately composed; this is how it succeeds as a masterful blend of countless different music and playing styles ...so aside from the awards, the competitions ...just know that Mary Barry is doing her thing and is doing it beautifully and astonishingly well." - The Telegram


..."by now we all know that East Coast music encompasses more than traditional Celtic music. A case in point is St. John's native Mary Barry, who writes songs in two languages spanning jazz, blues, roots, country, cabaret, chanson, and worldbeat ... with a versatile, expressive voice that strikes to the heart of whatever style of song she is performing." - Robert Reid


..." the arranging and instrumentation create perfect moods and scenery behind Mary's words, drawing upon both European and South American influences ... on top of honest lyric writing, beautifully sung melodies and flawless playing, the production is excellent ... the lady can definitely sing the blues." - Kirk Newhook


"This voice is not rural! This voice is urban!! Plus, the group and Mary perform their craft with a natural musical symbiosis that is second to none. As a jazz singer, Mary possesses a unique ability to deliver her art to us with discipline and frivolity without sensationalism and waste. ...a single, clear, and vibrant voice that is I feel is singular in its feeling, spontaneity, and emotion. Definitely a keeper!" - George W. Carroll, The Musician's Ombudsman


"Barry pours her heart and soul out in her music. Not just in the lyrics, but with her strong and smooth voice. Combining both talents is something that sets Barry apart from others." - Camrose News


..."classy, yet filled with soulful wisdom, These Days is representative of Mary Barry's incomparable skill in composing and emotive vocal quality; with songs that swing, charge en francais, drift light and airy, and above all, speak to you like a song should." - Rick Bailey


"Barry pours her heart and soul out in her music. Not just in the lyrics, but with her strong and smooth voice. Combining both talents is something that sets Barry apart from others." - Camrose News


Discography

CD's:
"Chansons Irisées"/ AURORA 2010
"Red Eye Tonight" / AURORA 2007
"These Days" / AURORA 2003
"Mary Barry" / AURORA 2000

SINGLES:
"Moonlight Cafe", "January" / LOST ISLAND RECORDS

Photos

Bio

Newfoundland's Jazz Chanteuse Mary Barry is a nationally acclaimed award-winning singer/songwriter and graduate of Vancouver Community Colleges Jazz Program.

Barry is a bilingual artist whose music is described as a goldmine of nuggets for collectors of original jazz and blues. ..."with a glowing hint of torch in her voice."

In February, 2010 Mary Barry was selected to represent the province of Newfoundland & Labrador at the the 2010 Vancouver Olympics where she performed at the Atlantic Canada House, La Place de la Francophonie and on the Air Canada stage. Other performance highlights during 2010 include appearances at the Franco Fte en Acadie, the Festival Acadien in Caraquet, New Brunswick, the Newfoundland & Labrador Folk Festival, the Wreckhouse Jazz & Blues Festval, and JUNOFEST. She has performed at the Banff Centre for the Arts, Le Centre Culturel Francophone de Vancouver et St-Jean, the Quebec City Summer Festival, the Magnolia Springs Alabama Jazz Festival and the Vancouver, Victoria, Halifax, St. John's and Montreal Jazz Festivals.

Barry is also an acclaimed songwriter and her second CD, These Days, which won her Female Artist of the Year and an ECMA nomination in 2005, highlights four award winning songs. Her third independent recording, Red Eye Tonight, which features musical talents Brian Way, Bill Brennan, Pat Boyle, Rick Hollett, Gary Davis, Mark Peddle and Gary Tilley, was released to rave reviews and won her both Female Artist and Jazz/Blues Artist of the Year at the Music NL Awards in 2007 and the 2009 ECMA Nomination for Jazz Recording of the Year.

Mary Barry recently released her first full length recording in French, "Chansons Irises", which was recorded at Seismique Studio in Quebec City by Yves Drolet and Bruno Fecteau, arranger and musical director for Quebec legend Gilles Vigneault. "Chansons Irises" is currently nominated for this year's ECMA "Francophone Album of the Year", with the ECMA Conference and Awards show taking place in Charlottetown, PEI in April, 2011.

*****************************************************
Biographie

Native de St-Jean, Terre-Neuve et gradu du programme Jazz du Collge Communautaire de Vancouver, Mary Barry est une auteure compositeure interprte qui sest mrite plusieurs prix. Elle est une artiste bilingue qui a enflamme les auditoires travers le Canada et ltranger, passant avec aisance du Jazz au Blues, de la chanson interprte aux compositions originales.

Ses performances rcentes incluent Franco Fte en Acadie, le Festival Acadien Caraquet, le Festival Folk de Terre-Neuve-et-Labrador et le Festival du Vent Saint-Jean, TNL. En fvrier, 2010 elle a rprsent la province de terre-neuve-et-labrador la Place de la Francophonie et la Maison de lAtlantique aux Jeux olympiques Vancouver. De plus, elle a chant en franais dans la vitrine Notre Musique, Notre Patrimoine aux Junos 2010, au Thtre lEscaouette Moncton pour lmission de tlvison Luc et Luc de Radio-Canada et au Cabaret Franais et la Scne Francophone aux ECMAs 2009 et 2008. Elle a fait la premire partie pour Daniel Lavoie au Centre Culturel Francophone de Terre-Neuve et elle a aussi chant dans plusieurs festivals jazz St-Jean, Halifax, Montral, Victoria, Vancouver et Magnolia Springs, Alabama.

Rcipiendaire de plusieurs prix de composition dont le prix CBC Atlantic Song Contest, celui des Arts et Lettres de Terre-Neuve et Labrador, la bourse dmo de FACTOR pour auteurs et diteurs professionnels, Mary a aussi t retenue comme semi-finaliste au Concours international de Composition de Chansons 2006. Elle a reu le prestigieux prix de lArtiste de lAnne par lAssociation de lIndustrie de la Musique de Terre-Neuve et du Labrador avec son deuxime disque These Days qui a t aussi en nomination pour lEnregistrement Jazz/Blues de lAnne, ECMA 2005. En 2007, son troisime disque Red Eye Tonight a t lanc et acclam ave

Band Members