Meeting In Extremis
Gig Seeker Pro

Meeting In Extremis

Band World

Calendar

This band hasn't logged any future gigs

This band hasn't logged any past gigs

This band has not uploaded any videos
This band has not uploaded any videos

Music

Press


This band has no press

Discography

Mieko miyazaki "ASOBI NI OIDE"
Mieko miyazaki "ETHICS"
Mieko miyazaki "TESSI TESSI"
Mieko miyazaki "SAIYUKI"

Photos

Bio

Mieko Miyazaki : Le parcours de Mieko Miyazaki débute à l’âge de neuf ans avec la découverte du Koto. Son apprentissage auprès de Tomizo HURUYA sensei et Sachiko TAMURA sensei, puis au sein de la « Tokyo National University of Fine Arts and Music » est couronné par une prestation de soliste en présence de l’impératrice du Japon dans le cadre du palais impérial. Elle remporte en 1993 les plus hautes distinctions lors des auditions de la radio nationale NHK- FM. Bientôt, ses concerts en Asie ( Japon, Chine, Singapour, Taiwan…) en Europe, et aux Etats-Unis , la consacrent comme concertiste de premier plan. A cette même époque, elle est choisie par la « Japanese foundation » et le ministère des affaires étrangères pour représenter le Japon lors de manifestations culturelles internationales ( Italie, France, Norvège, Belarus…). Elle fonde peu après un ensemble de musique traditionnelle , le JIUTA Trio, et crée un saison de concerts à Tokyo. Son répertoire d’œuvres classiques et traditionnelles s’enrichit régulièrement de ses propres compositions, commandes des chaînes TV, NHK et FUJI, et créations originales, telle « ASU », pour Koto Solo, qu’elle crée en 1999 à l’invitation de l’Orchestre de Chambre de Kobe lors de son concert à la mémoire des victimes du grand tremblement de terre . En 2006, son œuvre ,« The Current » (Koto et Flûte Shakuhachi ), est élue par les spécialistes du « Hogaku Journal » comme l’une des 30 plus belles compositions de tous les temps pour le Koto (compilation de 5 CDS, parue chez Victor Japan Inc ). Cette parution vient s’ajouter aux neufs albums déjà distribués au japon et, pour certains, aux Etats-Unis. Reconnaissance suprême, elle reçoit les éloges de Miyako Itchu douzième du nom, célèbre maître du Shamisen, et de Sawai Kazue illustre interprète de Koto, pour qui les compositions de Mieko Miyazaki ouvrent véritablement de nouvelles perspectives et de nouvelles voies à la musique de Koto. A son arrivée en France (2005), sa carrière prend un nouvel essor avec la fondation du Trio Miyazaki, entourée de Bruno Maurice (accordéon) et de Manuel Solans(violon) ; la parution de leur album « Saï-Ko » (Label DAQUI) (« Bravos » du Trad Magazine) ainsi que leurs concerts reçoivent un accueil unanime et enthousiaste.
De la rencontre avec le guitariste franco vietnamien Nguyen-Lé et la chanteuse vietnamienne Huong Thanh naissent aussi les projets « Fragile Beauty » (Jazz fusion) (Album CD, Label ACT), « Asian Colors » avec le virtuose de l’Erhu , Guo Gan (musiques d’asie), « Saiyuki » avec le percussioniste indien Prabhu Edouard (Jazz fusion). Musicienne infatigable elle rejoint l’ensemble vocal corse Voce Ventu pour un projet mêlant avec bonheur musiques corses et mélodies japonaises…(concerts à Ajaccio, Porto vechio, Tokyo, Fukuoka…) Son univers se tourne aussi vers le Jazz avec la création de l’ensemble « Koto 2 Evans » en compagnie de Heri Paredes (piano), Claude Mouton (Basse), Hidehiko Kan(batterie). Suscitant l’intérêt de nombreux compositeurs contemporains, elle crée coup sur coup la « Suite Miyazaki » (avec le trio Miyazaki) d’Isabelle Von Brabant , « Azuma » de Jean Yves Bosseur, et cinq pièces composés autour du Koto par de jeunes compositeurs pour le festival Trans’form du CNR de Bordeaux. Elle poursuit son expérience dans l’esthétique contemporaine par l’improvisation, en duo avec le compositeur et pianiste François Rossé, et avec Sylvain Roux ( fifre, flûte, voix). Elle rejoint la compagnie « Eclats » pour le spectacle « Songs » mêlant chorégraphie contemporaine, improvisation et chant , autour de musiques de John Cage. A l’origine de nombreuses émissions de radio et de reportages TV sur France Musiques, France Inter, FR3, Arte, ses récentes activités l’amènent à parcourir le globe de l’Asie à l’Europe, de l’Afrique du nord à l’Amérique du sud, des Etats Unis à la Chine.

Sylvain Roux : Flûtiste de formation, il explore, de 1970 à 1980, les musiques médiévale, Renaissance, baroque et classique. Il se