Molly's Decline
Gig Seeker Pro

Molly's Decline

Band Rock

Calendar

This band hasn't logged any future gigs

This band hasn't logged any past gigs

This band has not uploaded any videos
This band has not uploaded any videos

Music

Press


"Molly's Decline "We don't give a fuck""


Molly's Decline
We Don't Give a Fuck
genre : Punk

C’est quoi?
We don’t give a fuck est le premier album du quatuor garage/punk Molly’s Decline. Cet opus contient 11 chansons, certaines étonnamment longues pour le style de musique. Fait assez rare pour le souligner, Molly’s Decline est composé de quatre filles qui n’ont rien à envier à d’autres formations plus… masculines.

Ça sonne comment?
Carré, honnête et trash aussi bien dans les riffs gras et lourds que dans les paroles parfois carrément vulgaires (« Go fuck yourself », dans Charismatic). We don’t give a fuck offre certaines pièces déprimantes à s’ouvrir les veines (Down), d’autres plus rythmées, marquées par l’insolence et la force de caractère du groupe (Charismatic). La voix fait souvent penser à Becky Ninkovic, la chanteuse de You Say Party We Say Die, les paillettes électro en moins.

Du punk de fille?
Un peu, oui. Ici, pas de revendication sur le mal-être mondial. Un univers très noir et des textes illustrant des histoires d’amour manquées, ce qui n’enlève absolument rien à la qualité des compositions. Une belle énergie sauvage où sentiments et émotions sont jetés à l’oreille de l’auditeur (Teacher). De la musique « de gars » faite par des filles, et bien faite.
Une écoute carrée, honnête et trash d’Antonine Salina - Bande à part.fm


Discography

"We don't give a fuck". Lp released on december 20th, 2008. Album lancé le 20 décembre 2008.

Photos

Bio

4 girls who rock. 4 girls who say fuck. Why? Because they like it.

The Primal Fuck roars in 2005 when Rox meets Steph. 4 months later, you can hear Marie's amp howl like a wolf. It's echoed one year later by the wolverine herself, Mel. One day, Marie leaves, and then, Marie comes back. They align shows to share the Good News, the Universal Fuck. Finally! The Gospel according to Molly is released. It's called "We don"t give a fuck". It says it all.

4 filles qui rockent. 4 filles qui disent fuck. Pourquoi? Parce qu'elles trouvent que ça fait beau. Comme un coup de pelle dans ta face, ou un poème de Rimbaud.

Le fuck primal retentit en 2005 avec la rencontre de Rox et Steph. 4 mois plus tard, c'est Marie qui fait entendre le cri de son ampli. Mel se pointe après un an et fait résonner le sien, son cri. À un moment, Marie part puis, Marie revient. Elles alignent les spectacles pour propager le Fuck universel. Enfin! L'Évangile selon Molly parait, ce sera "We don't give a fuck". L'affirmation résume l'intention.