Mus Vic
Gig Seeker Pro

Mus Vic

Montréal, Quebec, Canada | SELF

Montréal, Quebec, Canada | SELF
Band Hip Hop Soul

Calendar

This band hasn't logged any future gigs

This band hasn't logged any past gigs

This band has not uploaded any videos
This band has not uploaded any videos

Music

Press


MONTRÉAL - Le séisme du 11 mars dernier d’une magnitude de 8,9 a engendré un tsunami qui a dévasté le nord-est du Japon. L’onde de choc s’est fait sentir dans le cœur des Québécois, notamment dans celui du designer Takaaki Kubo qui, avec l’aide de Roxy Tuyen Tran, rédactrice de mode-montreal.net, a présenté samedi soir le défilé-bénéfice SOS Japon.
Tous les profits de l’événement, qui s’est déroulé dans la salle de bal du Holiday Inn Select, étaient destinés à la Croix-Rouge du Japon.

«Takaaki et moi avons réuni nos contacts et nos ressources pour faire un travail d’humanité. J’ai quelques proches et amis au Japon. Je les vois souffrir à la télé. Et de ne pas recevoir de nouvelles d’eux, ça m’inquiète encore plus», a confié Roxy, qui a transformé en action concrète son sentiment d’impuissance.

Vague de froid, problématiques nucléaires, 200 km de côtes ravagées, des morts qui se comptent par milliers: l’étendue de cette destruction orientale est effroyable. Et heureusement, l’Occident en est largement conscientisé, selon la rédactrice: «Montréal est touché et veut aider.»

Donald Watanabe, président du Centre culturel japonais de Montréal, a pour sa part tenu à souligner que loin de s’accabler, les Japonais s’acharnent plutôt à secourir leurs semblables: «Malgré les multiples événements accablants sans précédent, le peuple japonais montre sa générosité, sa détermination et son courage.»

La terre natale d’Angelo Cadet a tremblé en janvier 2010. La planète s’était mobilisée pour venir en aide aux sinistrés. Aussi l’animateur d’origine haïtienne n’a-t-il pas hésité à prendre le micro pour le compte de l’événement-bénéfice SOS Japon.

«C’est apocalyptique ce qui est arrivé, a dit Angelo. J’ai le cœur qui tremble à ce niveau-là. Beaucoup de gens l’ignorent, mais la Chine et le Japon ont été les premiers à venir nous porter secours, l’an dernier. Il va y avoir de plus en plus de catastrophes dans le futur, mais il se forme une espèce de coalition humaine à travers le monde. On va toujours s’entraider, peu importe l’ampleur des tragédies», a mentionné ce passionné de mode, d’ailleurs habillé par le créateur québécois Philippe Dubuc, avant de céder les projecteurs aux créateurs et au rappeur Mus Vic.

Edwin & Peter (EddynPizzle), Jessica Simon (JSI), Dinh Bá (Dinh Bá Design), Anne de Shalla et Takaaki Kubo (Stunn Men): cinq designers n’ayant rien en commun, mis à part leur indéfectible passion pour la mode et la création, se sont ainsi réunis afin de venir en aide au peuple japonais.
Sur une note d’abord urbaine, des mannequins bénévoles ont arpenté la passerelle, portant fièrement les créations des designers. Jessica Simon s’est démarquée tant par ses vêtements que par l’originalité de son défilé, le visage de ses mannequins étant couvert de bandelettes jaunes sur lesquelles étaient inscrites «Caution».

Repoussant les frontières du métissage culturel, Anne de Shalla a proposé de magnifiques créations d’inspiration orientale. Enfin, la sobriété, avec en arrière-fond sonore un orage, a été mise de l’avant lors du défilé de Takaaki Kubo, instigateur de la soirée.
Un encan avec quelques vêtements présentés au cours de la soirée a clôturé l’événement.
- CANOE


La première fois que j'ai vu ce MC c'est durant une première partie du show de Black Milk et Daru Jones. T'sais les premières parties de show Hip Hop sont toujours remplie de pleins d'artistes qui sont là plus longtemps que le headline. C'est souvent les même personnes, mais là, y'avait Mus Vic et un de autre MC. Ils avaient vraiment l'air gêné, ils étaient accompagnés que d'une bande son de leur instru, that's it. On va leur laisser une chance, t'sais. Par la suite, j'tombe sur la mixtape First Impression de Mus Vic et puis .. révélation. Ce jeune asiatique tout gêné a fait une mixtape de la bombe ! Je dois dire que les beats sur lequel il rap sont vraiment bon, les samples sont pas trop frappant ça coule bien tout au long de la mixtape et les rimes sur la ville nous démontre son amour pour l'île. Et malgré le fait qu'il rap en anglais et qu'il soit francophone, Mus Vis a un sentiment d'appartenance avec la langue française et le dit dans ses lyrics. D'ailleurs, il a même un feat avec un MC francophone du nom de Xentrik.C'est un talent à surveiller et à ne pas perdre de vue, le p'tit à du potentiel. Des bons beatmakers et un excellent flow. J'ai déjà une track préféré, Free Soul, est vraiment bonne, les effects vocaux et le outro très random. En tout cas, t'as fait belle impression avec ta mixtape mon gars, props. - Equipe MIR


Discography

Mus Vic - First Impression (2011)
Mus Vic - The Summer All Feared (2011)

Whirlwind Thru Cities (remix) played on NY stand up comedian Alexis Guerreros podcast.

Photos

Bio

Quick Q & A's .

Where are you from: Montreal.
Favourite food: Next question.
When did you start making music: Started on a 500 MHZ PC about...8 years ago & here I am on a MACBOOK PRO 8 years later.
Best show you attended: Nas Metropolis, Montreal, QC Hip-Hop Is Dead Tour & Evidence on the FRESH AIR TOUR in Burlington, VT.
How would you describe your music: Food for toughts hip-hop from a North-American young adult perspective...! REALITY CHECK!
Who do you look up to the most: My shower.

Montreal born & raised, college graduate, bachelor Degree in Communications & Politics, I talk more about dreams than I dream.

Let the music speaks for itself, let Montreal be the beautiful city it already is, let the rhymes do the reflexion. Inspired a lot by the backpack underground culture with the likes of Elzhi, Evidence, Blu, Black Milk, Phat Kat, J. Dilla, Rakaa Iriscience, Self Scientifics, Guilty Simpson, Oh No, Madlib, Alchemist, Strong Arm Steady & much much more, it's hard not to be toughtful in my music. A wiseman once told me you better keep quiet if you don't have anything good to say, I opened up & he's still not complaining. Sometimes darkful toughts out of a young north american adult transiting towards the work-a-holic life in this society can result in some thinkful contents on top of a soul & jazz samples...*oh wait a minute* isn't me? Yes, indeed.

The world is too big to be stock up in a selfcenter world, it motivates myself to push it to the limit, reach more venues, export myself out of a comfort zone. Opening for artists I look up too such as D12 & Black Milk made me realize money could buy you everything but experience is more valuable. Don't take anything for granted, life itself is my motivation, work hard, don't party on a birthday, celebrate every night because the deaths don't part way, they just lives through our lives & the journey just begun.