No Big Heads
Gig Seeker Pro

No Big Heads

| INDIE

| INDIE
Band Rock Punk

Calendar

This band hasn't logged any future gigs

This band hasn't logged any past gigs

This band has not uploaded any videos
This band has not uploaded any videos

Music

Press


Après une absence de près de 3 ans sur scène et sur disque, la formation de Bellechasse, formée de quatre musiciens originaires de Saint-Anselme, reprend le plancher avec un nouvel album qui frappera fort. L'album «About to Break», qui fera suite au premier long effort «A World Inside», paraîtra au printemps 2009.

Le groupe a connu de forts moments depuis sa création, en octobre 2001. Plus d'une centaine de spectacles, des participations à des concours de renom tels l'«Omnium du Rock» et le «CONGA» (lors duquel le groupe a terminé en deuxième position en remportant le prix du public en 2006) et des chansons tournant beaucoup à la radio font partie du chemin parcouru par le quatuor. « La participation à des concours d’envergure comme le «CONGA» nous a fait acquérir beaucoup d’expérience et de confiance », rapporte Fred Bissonnette, batteur de No Big Heads.

ABOUT TO BREAK : Le nouvel album

Le “nouveau-né” musical du groupe bellechassois sortira enfin officiellement ce printemps, plus de 3 ans après le début de son écriture. Il faut dire que la composition n’arrête jamais pour No Big Heads : « On venait de sortir le premier album que déjà, on écrivait et composait les pièces qui allaient se retrouver sur le nouvel album», ajoute en riant Fred. Le processus créatif s’est donc étalé sur plusieurs mois, du début de l’enregistrement jusqu’au produit fini. Le batteur relate que le plus difficile et compliqué a été de trouver le son idéal lors du mixage final. «Toutefois, il en va toujours d’une décision démocratique à quatre pour déterminer si l’on a atteint le son voulu », poursuit-il. Le groupe a mis énormément de temps et d’énergie à concrétiser ce projet, allant même jusqu’à enregistrer les guitares dans une cabane à sucre, nommée le «Sugar Shack», où ils jumelèrent un impressionnant nombre d’amplificateurs pour avoir un son qu’ils voulaient «ultra-agressif».

Quant aux textes que l’on retrouvera sur ce nouvel opus, tous en anglais cette fois-ci, ils sont souvent dénonciateurs, inspirés par les réalités d’aujourd’hui. « Aujourd’hui, les informations de toutes sortes nous proviennent tellement plus rapidement qu’il y a 8 ans, c’est démesuré! C’est pourquoi on tente de se pencher sur des sujets intéressants et de ne pas tomber dans le facile » affirme Fred. Lorsque questionné quant à la possibilité de réécrire des chansons en français comme sur le premier album (La Bernache et Condamné, qui eurent un fulgurant succès), le batteur et auteur-compositeur explique pourquoi No Big Heads se tourne vers l’anglais : « Nous avons toujours eu plus de facilité à écrire nos chansons en anglais qu’en français. De plus, c’est le marché de la musique anglophone que nous visons en particulier.»

Les prochains mois s’annoncent donc occupés pour No Big Heads. Les gars veulent être présents le plus possible sur les scènes et les festivals de la région, histoire de retrouver leurs fans bellechassois qu’ils affectionnent particulièrement : « Même après avoir joué dans plusieurs régions du Québec et dans des événements de différentes envergures, nos meilleurs souvenirs de spectacles demeurent ceux donnés à Saint-Damien et à Saint-Lazare, dans notre Bellechasse d’origine. C’est ici que les gens embarquent le plus. Il ne faut jamais oublié ses origines » ajoute fièrement Fred.

Pour suivre No Big Heads vers la sortie de son album «About to Break», pour connaître les dernières nouvelles ou pour écouter quelques-unes des pièces qui se retrouveront sur l’album, visitez le www.nobigheads.com.

Hugo Aubin-Nadeau - Culturebellechasse.com


Bellechasse- le 1 septembre 2006. La chanson LA BERNACHE, du groupe Bellechassois NO BIG HEADS, jouera pour une publicité télévisuelle jeunesse pour la Caisse populaire Desjardins d' Abitibi-Témiscamingue. Le tournage a eu lieu au printemps 2006 à Val-d'Or en Abitibi-Témiscamingue et elle sera diffusée entre le 11 et le 24 septembre 2006 et du 15 au 28 janvier 2007 sur les ondes de TVA, Radio-Canada et TQS en Abitibi-Témiscamingue. NO BIG HEADS commencera l'enregistrement de son prochain disque en décembre 2006 avec l'aide de SLICE MUSIQUE.

-30-

Source :
Le Groupe Artson Québec
communications@artsonquebec.com
www.artsonquebec.com - Artson Quebec


Bellechasse, le 21 février 2007. /Artson Communication/ – C'est avec fierté que le Groupe Artson Québec annonce la signature d'un contrat de production de disque entre la maison de production SLICE MUSIQUE et le groupe musical NO BIG HEADS. Les premières séances d'enregistrement se dérouleront le 15-16-17 juin au studio Newrock à Québec pour ensuite se transporter dans Bellechasse, au studio Vice World à St-Charles, dans les studios d'Oniro Musique et de Slice Musique à St-Damien. Le projet sera d'une durée de 314 heures pour un total de 42 jours. L'album sera disponible au cours de l'hiver 2008 par la voix du Groupe Artson Québec.

NO BIG HEADS est un groupe de Bellechasse, composé du chanteur Pierre Laliberté, du bassiste Jonathan Gagnon, du guitariste Olivier Audet et de Fred Bissonnete à la batterie. En 2004, le groupe remportait le prix du public au prestigieux concours de groupes de l'Université Laval à Québec, le "CONGA". Ils ont enregistré deux simples : La Bernache et Condamné qui tourne dans plusieurs radios de la province.


-30-




NO BIG HEADS
http://www.nobigheads.com/


ARTSON QUÉBEC
http://www.artsonquebec.com/





Source : Artson Communications

communications@artsonquebec.com

- Artson Quebec


La formation rock bellechassoise No Big Heads est présentement en studio afin d’enregistrer leur deuxième album, qui sera uniquement en langue anglaise. Ce nouveau CD, qui pour le moment aura pour titre « Roses in the Grave », comprendra une douzaine de pièces et sortira au début de 2008.

Les sessions d’enregistrement ont débuté le 15 juin avec l’enregistrement des trames de drums aux Studios New Rock de Québec, suivi de l’enregistrement des trames de la basse les 2 et 3 juillet, aux studios Vice World de Saint-Charles.

Les sessions d’enregistrement des guitares et voix suivront en juillet et en août prochain, à des dates qui demeurent à déterminer. Ce que l’on peut annoncer, c’est que les sessions d’enregistrement des trames de guitares se tiendront dans une cabane à sucre de Bellechasse.

Soulignons que le mixage de l’album se fera en novembre à Saint-Damien et que l’album, comme on le mentionnait précédemment, sera lancé en début d’année 2008.

Jonathan Gagnon, Olivier Audet, Fred Bissonnette et Pierre Laliberté, en compagnie de leur producteur, Steeve Lapointe.

Texte: Serge Lamontagne


- Artson Quebec


Une première journée qui s’est déroulée sous le signe d’une température malgré tout clémente, sur le site de Woodstock en Beauce, activité grandissante depuis 15 ans et qui attire à chaque année de nombreux amateurs de musique et de plein air.

En ce mercredi, les festivaliers avaient l’occasion d’aller s’installer sur le site du populaire et renommé événement, en matinée. Certains attendaient depuis vendredi afin d’avoir les meilleures places possible. Le tout s’est bien déroulé pour cette activité qui réunit chaque année, pendant quelques jours de nombreux amateurs de musique qui ont l’occasion de fraterniser, des gens de partout au Québec et ailleurs. Avec sa popularité grandissante depuis sa fondation, l’activité fondée par M. Jacques Hamel, continue à se développer sur une constance impressionnante.

Le groupe «Front Line» était du rendez-vous sur la scène Sirus en cette première journée du festival du mercredi 1er Juillet.

Nous avons assisté à l’arrivée continuelle de nombreux arrivants sur le site qui était ouvert au public, en cette journée de mercredi. En soirée, le groupe « No Big Heads » avait l’occasion de se produire devant les fans de musique sur une des deux scènes de l’événement. Les amateurs ont bien aimé le spectacle présenté en soirée et qui donnera le ton pour les prochaines productions à venir lors des prochaines journées et soirées. Ils ont d’ailleurs démontré leur satisfaction au groupe qui se présentait en scène pour amorcer la série d’activités.

Inauguration des festivités de Woodstock En Beauce bien réussie pour « No Big Heads » qui faisait une présence en scène lors de cette première journée d’activité sur le site.

Pour lire l’historique de nos reportages sur le site de Woodstock en Beauce, nous vous invitons à lire notre historique de presse qui sera mis à jour après chaque publication. La première publication de ce mardi sur cette suite de reportages est en lien direct via: L’édition 2009 s’amène. Tout au cours de la semaine, les archives des articles à propos du Woodstock en Beauce seront mise à jour avec tous les liens que nous publions au sujet de cet événement. Couverture en format vidéo, textes et photos seront aussi ici avec les liens continuels pour ne rien manquer de cette activité qui plaît aux gens de partout.

En ce jeudi, beaucoup d’activités qui seront à surveiller. «Soirée Euphoria» qui sera présentée sur les ondes de Radio Énergie 98.9 de Québec, avec une nuit électro. Des DJ feront valoir leurs talents en direct de la place.

À ne pas manquer, dans notre édition de samedi, avec au moins 2 reportages majeurs sur des groupes rock connus dans plusieurs pays. Reportages en format vidéo qui seront mis en ligne.
- www.editionbeauce.com - Par Frédéric Lessard - 7/2/2009


Discography

2nd album realesed on June 2009 : "About to Break" on record label "Slice Musique inc."and available on www.artsonquebec.com.

1st album released in 2005 : "A World Inside" available on www.artsonquebec.com.

2 songs are playing on radio "CHOI 98,1 FM" in Quebec City : "Condamne" and "La Bernache".

Photos

Bio

Four guys from a french canadian small town got together to do what they love. The result was impressive. No Big Heads emerged from Quebec’s countryside in 2001. Brought together by the love of punk rock music, NBH plays a catchy, melodic and loud rock influenced by bands like Rise Against, Story Of The Year, Bullet For My Valentine... In the summer of 2003, they started recording a 4 songs demo CD. One of them was a french song that was number 1 for over a month on the local radio station CHOI 98.1. With their growing popularity, the band was invited to open the release party of a band called Les Pistolets Roses. A month later, the crowd was blown out by NBH's performance opening for an established local band. Early 2004, the band puts the final touch on their original material to enter the prestigious band contest at Laval University, the CONGA, where they won the people's choice prize. Soon after that, they went back in the studio to record their second french single "La Bernache". The song was played by many radio stations in the province of Quebec. In july, NBH realises one of it's many dreams, playing in front of a massive crowd. 10 000 people had gathered at the Agora de Quebec supporting the local radio station CHOI 98.1. After this big one, they went back on the road and started working on some new material. In january 2005, No Big Heads enters New Rock Studios for a 3rd time, but this time, to record their debut album "A World Inside". A few weeks later, after a solid performance, NBH won "Le combat des bands 2005" in Ste-Marie de Beauce. 2009 will be a busy year for NBH. It marks the release of their second album!! Expect something very loud and mature from the band as they grew both musically and lyrically.