Rrose Tacet
Gig Seeker Pro

Rrose Tacet

| INDIE

| INDIE
Band Folk Avant-garde

Calendar

This band hasn't logged any future gigs

This band hasn't logged any past gigs

This band has not uploaded any videos
This band has not uploaded any videos

Music

Press


Rrose Tacet est un duo parisien inclassé aux influences divergeantes entre Folk lo-fi, Electronica et plus encore, qui prépare actuellement la sortie de son premier album « I heard you looking ». Sur scéne Pacôme et Nicolas utilisent entre autres toy batterie et ukulélé pour créer un univers sonore chargé de boucles de mélodies ritournelles et voix en suspension, avec des morceaux comme « Peinture sérieuse & couleurs folles » ou « I drop all the Chorus », ma préférence allant à « Autumn Lace ». L’univers en question est bien rempli donc… et pourtant il n’ont que quatre mains, mangent des sucreries et sont français. Miam approuve l’existence de ce nouveau collectif sonore et encourage vivement tout fan de Sufjan Stevens, de Boards of Canada ou de Grizzly Bear à prêter sérieusement l’oreille. Quelque chose pourrait bien s’y produire…





Miam : Rrose Tacet est un hommage à Marcel Duchamp, mais voulez-vous bien nous expliquer pourquoi ? Des affinités avec la peinture … ?

Pacôme : Oui parfaitement, Rrose ça vient de Rrose Sélavy le personnage féminin inventé par Marcel Duchamp et Tacet est un silence dans le language de la musique expérimentale, une référence à John Cage.

Nicolas : On peut dire que la musique n’est pas notre seule source d’inspiration, on puise énormément de références au cinéma et à l’art contemporain. Notre musique est dans un sens très imagé, et lorsqu’on l’écoute on peut y associer des images si celle-ci nous touche, le titre Peinture sérieuse & couleurs folles est le parfait exemple.


Miam : On distingue différentes influences dans vos morceaux, assez vastes d’ailleurs, je dirais des Pink Floyd à Animal Collective en passant par Nick Drake ? Qu’avez-vous écouté pour en arriver là ?

Nicolas : Diverses choses, c’est presque même difficile de répondre à cette question… Bien sûr Pink Floyd et Syd Barrett, Nick Drake est une énorme référence pour nous également et Animal Collective est sans doute un des groupes les plus innovants actuellement. Nous écoutons beaucoup de folk et post rock, je pense que notre musique se situe à la frontière de ces deux courants : En vrac je pense qu’on peut citer Sibylle Baier, Six Organs of Admittance, Akron/Family, Liars, Mogwai, Sonic Youth,…

Pacôme : je rajouterais que Yo La Tengo est un groupe qui compte beaucoup pour nous.


Miam : Vous utilisez beaucoup d’instruments (Ukulélés, Guitare, Korg Keyboards, Toy instruments) qui participent à votre univers entre lofi et arrangements subtils, comment s’est passé la création des morceaux d’ « I heard you looking » ?

Pacôme : Très simplement, il y a eut la création et les répétitions dans un esprit « live » avec la volonté de reproduire sur scène cet univers. Ensuite nous avons pris beaucoup de plaisir à « habiller » nos morceaux en studio, nous avons fait énormément d’essais et d’expérimentations sonores pour trouver la formule qui nous semblait la meilleure.


Miam : Avez vous l’impression de vous apparenter à une scène particulière dans la branche indie ? Ou bien à bas les étiquettes ?

Nicolas : Je ne pense pas que Rrose Tacet appartient à une « scène », nous sommes sans doutes proches de certains courants, mais bien souvent ces « scènes » se sont construites autour de gens qui se connaissaient comme le folk hippie de Devandra Banhart, Coco Rosie & co. Mais c’est une tendance plutôt américaine, en France je n’ai pas l’impression de retrouver ça. Ca ne veut pas dire qu’il n’y a pas de jeunes artistes talentueux en France, bien au contraire,…

Pacôme : Il y a quand même une personne dont nous sommes proches c’est Arman Méliès c’est en quelque sorte un parrain musical pour nous.


Miam : L’heure miam du top 2 : quels sont les deux albums du moments et qu’est ce que vous mangez en les écoutant ?

Nicolas : Pour ma part c’est Yellow House de Grizzly Bear mais je me rappelle pas avoir mangé quelque chose en l’écoutant,.. et le dernier Barzin qui me donne surtout envie de boire des tisanes. Mention spéciale pour Wowee Zowee de Pavement que j’écoute très souvent en mangeant des sucreries, je ne citerais pas de marques...

Pacôme : Pour moi c’est Drum’s not dead des Liars et Sweet Beliefs de Cyann & Ben. J’essaye de manger équilibré, salades, protéines, etc.


Miam : Quels sont vos projets d’avenir proche ?

Nicolas: La sortie prochaine d’ « I Heard You Looking », les concerts. Et travailler sur le deuxième album. - Minnie Benoniel


Discography

Zebrock 2006, compilation: 1 track: Autumn Lace ( live ) ( september 06 )
Fnac Autoproduits, compilation: 1 track: Autumn Lace ( november 06 )
Have a good night, Star & Moon, online compilation: 1 track: Autumn Lace ( february 07 )
I heard you looking, EP 7 tracks ( june 07 )
Another Record compilation, 1 track ( june 07 )

Photos

Bio

Nicolas & Pacome met in 2005. Before Rrose Tacet, Pacome was a punk, Nicolas was a rocker. First they tried to do something with 2 poor acoustic guitars, and day after day, cheap market after cheap market, they found some other instruments to use... Rrose Tacet is born.

Rrose Tacet is between this bands & artists:
Animal Collective, Yo La Tengo, Pavement, Nick Drake, Sufjan Stevens, Grizzly Bear, Castanets, Radiohead, Sibylle Baier, Six Organs of Admittance, Sun Ra, Colleen, Hood, Mogwai,...

Within the forward family of French dreamy nursery-rhyme makers, there already were Colleen and her elliptical miniatures, Don Nino and his pastoral folk music. Now, please welcome Rrose Tacet, a bunch of pretty eccentric Parisians ! Driven by unquestionably bold inspiration, and owing their enigmatic name to Marcel Duchamp and to the vocabulary of avant-garde music, this iconoclastic duet has no rival when it's a matter of remodelling minimalist folk music with the help of a few falsely naive guitar chords and of a travelling bag full of dislocated curios (toy piano, melodica, toy drums). If you feel enraptured by the art of Yo la tengo and Nick Drake, then Rrose tacet's illuminated miniature symphonies are for you. With only a cheap drum machine and a handful of warm chords, they can create compositions that are rolling in riches, that are as sweet as the stroke of a loving mom, as bewitching as an improbable and motionless trip on a balloon. All in all, here is chamber music for big spaces...