TEMENIK ELECTRIC

TEMENIK ELECTRIC

 Marseille 03, Provence-Alpes-Côte d'Azur, FRA
BandRock

TEMENIK ELECTRIC trouve un sens artistique dans un mélange d’accents rock pop qui se transforme en transe progressive. Des saveurs orientales et des odeurs blues-rock-électrique portent des textes simples et efficaces rappelant nos origines « arabo-occidentales ».

Temenik Electric s’inscrit alors dans la lignée d’ un Bono rencontrant cheikha Rimitti, d’un Rachid Taha avec Brian Eno, d’un Lenny Kravitz accompagné par l’O.N.B ou encore des chemins abordés par Jimmy page et Rober

Biography

C’est à la suite d’une résidence de création à Beni Abbès (Algérie) avec des artistes du desert algérien en 2009, que le chanteur guitariste Mehdi Haddjeri (King Medoo), décide de poursuivre son voyage et de donner naissance à TEMENIK ELECTRIC.
De ce partage, intense et surprenant, nait l’idée de métisser les musiques du Maghreb aux sonorités pop rock traditionelles.

En 2010, Mehdi Haddjeri, guitare-voix, s’entoure de musiciens tels que Djamel Taouacht à la batterie (Ilanga, David Lafore, D’Aqui dub ), Jérôme Bernaudon à la basse (Alatoul) et Hassan Tighidet à la guitare (Ilanga, Di Maggio, Sayon Bamba).

TEMENIK ELECTRIC trouve un sens artistique dans un mélange d’accents rock pop qui se transforme en transe progressive. Des saveurs orientales et des odeurs blues-rock-électrique portent des textes simples et efficaces rappelant nos origines « arabo-occidentales ».

Temenik Electric s’inscrit alors dans la lignée d’ un Bono rencontrant cheikha Rimitti, d’un Rachid Taha avec Brian Eno, d’un Lenny Kravitz accompagné par l’O.N.B ou encore des chemins abordés par Jimmy page et Robert Plant lors de leurs incursions marocaines.

Les prestations scéniques (1ère partie de Ba Cissoko, 1ère partie de Amazigh Kateb) confirment l'originalité de cette formation où les guitares électriques se mêlent aux rythmes des bendirs, Derboukas et Karkabous.

C’est en juin 2010 que Temenik Electric sort son premier EP 4 titres leur permettant de sillonner la France (Nyons, Clermont Ferrand, Lyon, Paris, Marseille, Narbonne, Toulouse, Lille, Montpellier, Miramas…) jusqu’en mars 2011.

En juillet 2011, Temenik Electric retourne dans son laboratoire au Nomad’Studio avec Mathieu Hours aux machines (Grosses Papilles, So Mash ,Slow flow) qui apporte de nouvelles couleurs au son de Temenik. Le rock joue alors, avec des rythmes et des chants insufflés par le maghreb et tend la main à un style rock-électro peu farouche.

4 nouveaux titres sont enregistrés et seront en écoute dès septembre 2011, un avant goût de leur premier album « HAÏNIK »prévu pour mars 2012

Ce travail subtil de métissage des genres musicaux, traduira bien cette volonté de maintenir une passerelle entre musique du maghreb et pop rock-électro, deux univers musicaux pas initialement fait pour se rencontrer. Le nom de Temenik Electric prend ici tout son sens. Temenik Electric vous donne rendez-vous sur la route de leur prochaine tournée pour un voyage sonore dès plus enivrant.

Discography


1) Wesh ada

2) Heni jay

3) Awayer

4) Ghomaleh