Tranie Tronic
Gig Seeker Pro

Tranie Tronic

Montréal, Quebec, Canada

Montréal, Quebec, Canada
Band Pop EDM

Calendar

This band hasn't logged any future gigs

This band hasn't logged any past gigs

This band has not uploaded any videos
This band has not uploaded any videos

Music

The best kept secret in music

Press


"Tranie Tronic au secours des préjugés sociaux"

Allumons nos sens et laissons-nous charmer par des artistes qui nous
transmettent les échos des relations humaines dans toute leur complexité. Un concert électro-pop, ça vous dit? Atif Siddiqi dans sa toute dernière incarnation: la libérale, l’enflammée et la très engagée
Tranie Tronic.

L a diversité face à la question du genre et du sexe, c’est comme la diversité des fruits et des légumes. On les mélange, on les
cuisine à différentes sauces, on les aime! Bien sûr nous avons chacun nos petits coups de cœur. Et vous, quel est votre plat favori? Mais si la vie avait été si simple, nous ne serions pas ici à en discuter, et Tranie Tronic n’aurait certainement
pas livré toute une performance jeudi soir dernier, à la Casa del Popolo. Ajoutez ainsi à notre cocktail végétal quelques neurones, des globules rouges puis pourquoi pas
une âme, et voilà: on y est! C’est à ce petit être curieux, perdu et plein d’ambition que nous avons à faire. Et c’est à lui que Tranie Tronic s’adresse lorsqu’elle crie de tout son cœur
«Apprivoisons la diversité!».
Mais tout d’abord, le contexte. Atif Siddiqi a étudié le design de mode à Los Angeles puis la production de vidéo à Montréal. Ses champs
d’intérêts gravitent activement autour de l’identité et de la politique des genres, et sachez que Monsieur Siddiqi n’a pas peur des
métamorphoses! Steve Orton, quant à lui, est un musicien électronique d’expérience. Atif et Steve
travaillent en collaboration sur le projet de Tranie Tronic.
Il s’agit en fait d’une femme post-moderne, incarnée par nul autre qu’Atif lui-même, qui s’est donnée la mission de libérer la définition d’une relation acceptable. Bien que nous ayons tous déjà croisé un couple homosexuel et un travesti sur le trottoir, ces réalités restent bien
étrangères et lointaines pour plusieurs. Précisons, le contexte politique conservateur du Canada n’aide pas particulièrement!

Tout de même, comment l’humanité pourrait-elle dépasser l’idée préconçue du transsexuel
comme un simple fétiche? Comment déconstruire les catégories et les clichés? Pourquoi ne pas
transgresser les images, s’intéresser aux marges et célébrer l’art sous un éclairage des plus libertins? Car si blâme politique fut prononcé à la semi-légère quelques lignes plus haut, c’est un véritable point chaud pour Tranie Tronic et les fervents de la cause. Ils investissent une
grande énergie afin de faire de notre communauté un milieu libéral, et ne voudraient surtout pas voir le fruit de ses efforts réduit par un changement au sein du gouvernement canadien.
Certes, il n’est pas nécessaire d’embrasser la cause, mais reconnaître et comprendre le
«transgenderisme» est un pré-requis pour quiconque s’interroge sur la société actuelle, et tel est le message de Tranie Tronic. Vous ne seriez quand même pas choquer d’apprendre que votre voisin Marc raffole des piments rouges alors que vous en avez horreur? Tous les goûts
sont dans la nature, tout est possible, et pourquoi pas! La diversité des expériences, l’ouverture
et la capacité d’adaptation font la richesse de l’être humain… c’est écrit!

Enfin, si vous désirez assister à une performance live de Tranie Tronic (ce que je vous conseille fortement!), vous trouverez les dates des prochains concerts sur leur site Internet. Le groupe se chargera de vous transporter dans une autre dimension par ses rythmes techno-funkélectroniques, et vous pourrez réagir comme bon vous semble aux confidences que Tranie vous fera sur ses histoires de cœur et sa libido. L’anti-conventionnel et l’irraisonnable liberté étant
les mots d’ordre, pas de doute, attendez-vous à une prestation incendiaire!
Pour plus d’information: . www.tranietronic.com
- ALEXIA GERMAIN (Le Delit)


"Wow à l’hôtel W !"

[www.tranietronic.com]
17/02/06 Date :

Les genres se confondaient, au prestigieux hôtel W. Dans un décor des plus fashion, la drag queen Billyboy recevait dès 17h, tous ces sexy invités pour son 5à7 WOW! C’était au tour de la belle Tranie Tronic de livrer sa performance musicale. Zoom sur un monde
à part. C’est sous le son de , que s’est avancée timidement au devant de la salle. Vêtue d’une délicate robe rose à fines bretelles, la jolie drag queen de 6 pieds s’est mise à chanter en sautillant et en se déhanchant d’un bout à l’autre du bar sous le regard incrédule des
spectateurs. Avec une voix quelque peu rauque, elle a entonné un hymne à l’amour et a laissé au passage quelques poses excentriques.
DJ Bobzilla Tranie Pour les initiés de ce genre de soirée, un moment d’adaptation s’impose. On pénètre dans un univers bien particulier dans lequel des qui s’assument entièrement dans leur rôle, se prêtent à un jeu plutôt loufoque pour l’œil hétérosexuel. Il s’agit en fait d’une façon de s’exprimer et comme l’explique elle-même: « C’est un moyen pour moi de vivre ma liberté et de remplir ma mission. De réformer les idéaux de sociétés conservatrices en des idéaux moins conventionnels ». hommesfemmes
Tranie Tronic C’est donc depuis bientôt deux mois que le et ses barmans branchés, accueillent. À chaque semaine venez découvrir les nouveaux visages de la scène bi-sexuelle montréalaise et mettez un peu de couleurs et de fantaisies dans ce mois gris de février! Allez-y, ça fait WOW! Wonder Bar tous les garçons et les filles recherchant un peu de
glamour
© choq.fm La Radio à l'UQAM
2/20/05 8:51 PM CHOQ.FM - L'alternative urbaine -> Wow à l’hôtel W ! - Par : Geraldine Zaccardelli (WEB.CHOQ.FM)


Discography

Tranie Tronic, Do you really wanna kill your girlfriend for me?, Dirty Little Secret,

Radio play only to promote live gigs, no official release as yet. In production.

Photos

Feeling a bit camera shy

Bio

Tranie Tronic is a sci-fi musical superstar from outer space. Her mission is to transform human relationships and destroy the closet of society. The music of Tranie Tronic is a transfusion of electronica, old school rap and 80’s new wave influences. At times fierce and funny and other times poetic and haunting. Collaborators include musicians Steve Orton, Annabel Chvostek, Jordi Rosen, Charles Meinen and filmmaker Ross Lourens. The release of her debut CD (transmission) and an inter-galactic tour are in the works for 2007.

Tranie Tronic landed on Earth with a sultry splash in July 2004 at Sex Garage during the Montreal’s Divers/cite Festival opening for Duchess Says. She followed by performing for the GLBT Harvest Festival, Sala Rossa, Mile End Bar, MAI, Casa del Popolo, Wunderbar (W hotel), S.A.T., Sky and Club Lambi.

The artist behind Tranie Tronic, Atif Siddiqi studied fashion design in Los Angeles and video production/performance in Montreal. His work revolves around identity issues, gender politics and notions of personal transformation and metamorphosis by incorporating elements of symbolism and iconography. His artistic body of work includes; the long form experimental award winning documentary Solo and M! Mom, Madonna & Me. Audio recordings of Amethyst’s Universe, Alienation, Erotic, Exotic and other various short form videos are also part of his portfolio.

Steve Orton the main collaborator of Tranie Tronic is a schooled and self-taught electronic musician currently living and performing in Montreal. He’s made music for ten years in the style of techno-funk-electronica.

Info: http://www.tranietronic.com
http://www.myspace.com/tranietronic
http://www.youtube.com/tranietronic