TREIZE A TABLE

TREIZE A TABLE

BandRockJazz

Musically unclassified, to be seen on a stage, to understand their great energy and rock'n'roll attitude!! People love their fun on a stage, their great playing music, their charismatic singer. Coming back from a great tour in the US and Canada, Treize à table now know that they can go everywhere !

Biography

Musically unclassified, to be seen on a stage, to understand their great energy and rock'n'roll attitude!!

Treize a table was born in Roubaix (North of France), after the meeting of Alex, the singer, with young jazz musicians. From bars to venues and festivals, Treize a table made themselves playing live. Followed and encouraged by an enthusiastic public, the band released their first album, "Antonymes" (Antonyms), in 2003. .2003 is also for the band the year of a greater notoriety: Treize à table leaves the North to play in other places of France and Europe. Three years after their first album “Antonymes“, Treize a table has just released “La Gaîté des Pavés” (joy of the paving stones), the second album.
Made with the French label Mange-Disques Production, the album is produced by Jacques Ehrhart (Camille, Henri Salvador, Alain Chamfort,…), with LH Chambat in Orphéus Studio - Loos (North of France) and masterised in Metropolis studio in London, by Tony Cousins (Massive Attack, Peter Gabriel,…).
The album is distributed by L'Autre Distribution, and dealed on-line by Believe Digital (I-tunes, VirginMega,FnacMusic, MSN…).
The videoclip of both singles “les Tempêtes” (the Storms) and “Gloups” (ooops) were broadcasted on French TV (M6, W9, Europe 2 TV, MCM), and on the Virgin Channel.
Since March 2006, Treize a table have been seen on several French TVs, and heard on the radios, and has been on different stages too, festivals and venues in Paris, Brussels, and mostly around France.

Lyrics

Les Tempêtes

Written By: Alexis Lemistre

On a traversé des tempêtes
On s’est déchiré bien souvent
Le sang m’est monté à la tête
Tu as pleuré des océans

Nous avons sans cesse écopé
Le cœur de notre embarcation
Qui sur le fleuve des bien aimés
Prenait les vagues de nos passions

Vingt ans d’amour et l’amour vache
Prend la place de la libido
Et pourtant c’est vrai qu’on s’attache
Même si on grimpe plus aux rideaux (X2)

Le vent de son souffle a tenté
De raser jusque aux fondations
La bâtisse formée par l’union
Fragilisée par les saisons

Que de fois nous avons planté
Le blé doré de l’affection
Pour le retrouver décimé
Par les orages et les grêlons

Trente ans d’amour et l’amour vache
Prend la place de la libido
Et pourtant c’est vrai qu’on s’attache
Même si on grimpe plus aux rideaux (X2)

Puis l’âge nous a rendu bougons
De nos barbes naissent les jurons
Y’a plus de place pour la tendresse
L’amour des vieux sent la paresse

Cent ans d’amour et d’amour vache
Font de nous d’autres tourtereaux
On n’y peut rien c’est qu’on s’attache,
En vieillissant, à nos vieux os (X4)

J'y suis j'y reste

Written By: Alexis Lemistre

Passe ma tête entre deux barres et je découvre
Un monde de laboratoire, mains qui me couvrent

Est-ce une nouvelle façon de voir, ça y est j’inspire
On coupe un tuyau inhumain et là j’expire

Je sais dès lors dès le réveil, mal tombé,
Que je serais sacrifié à l’humanité
J’aurais pu naître petit cloporte, invertébré
Bien loin d’imaginer, avoir la pensée

Mais qui a décidé de loin, le saligaud
Que je tomberais dans le berceau des gros corniauds
Je n’aspirais qu’à un neurone, merci nature
Je voulais rester miniature, ma race clone !

Quelques aventures aimantes m’ont rallié,
Au moins un temps durant, à l’adversité

Mais une fois consommées dard-dard, ces belles amours,
Je me suis senti vraiment bête comme au premier jour

Parfois dans mon assiette, une idée sotte
Je veux retrouver la raison d’un Aristote
Mais même dans ce domaine, nous sommes bancals
La dégénérescence est dans nos poëles

Mais qui a décidé de loin, le saligaud
Que je mangerais à la tablée des gros corniauds
Je n’veux pas paraître enragé, ni cabotin
Mais bientôt il s’ra conseillé d’manger du chien


Maintenant que j’y suis j’y reste, que puis-je y faire
A condition de n’jamais vivre de « soleil vert »
N’ayant pas un pet d’attirance pour l’anthropophage
Et puis il y a certaines limites à ce carnage

La Crise

Written By: Alexis Lemistre

Discipliné j’ai bien acheté c’qu’on m’a vendu à la télé
Le roi d’la consommation c’est Bibi et pas Dupont

Travaillé 45 heures sans jamais piquer du nez
Le prince du dur labeur c’est Bibi et pas ta sœur

Tout ce qu’on m’a demandé j’m’y suis plié sans broncher
Maintenant la France va mal et faudrait trouver ça normal !

C’est la Crise et nos élus prônent le calme
C’est la Crise de nerfs pour mon moral

On m’a dit : Mec, intègre-toi, sur l’hexagone, fais comme chez toi »
Vingt ans qu’j’me fonds dans le décor j’ai eu qu’l’envers et les dehors

A écouter les ethnologues, notre bête noire c’est la drogue
Pourtant quand j’pointe mon CV, la couleur blanche serait désirée

Tout ce qu’on m’a demandé, j’m’y suis plié sans broncher
Maintenant la France vote mal et faudrait trouver ça normal !

C’est la Crise et nos élus appellent au calme
C’est la Crise de nerfs pour mon moral

C’est la Crise et nos élus appellent au calme
C’est la Crise de nerfs pour mon moral

De l’air ! de l’air ! J’suis vénère ! vénère !
J’ai l’cerveau, les nerfs à l’envers
Mais faut apprendre à se taire.
Faut la fermer, serrer les rangs, marcher au pas, serrer les dents
Faut pas chercher la p’tite bête
Sinon en France on t’fait ta fête.

Tout c’qu’on nous a demandé
On s’y est plié sans broncher
C’est le retour à l’ordre moral
Et faudrait pas que ça devienne banal !

C’est la Crise et nos élus trouvent ça normal
C’est la Crise de nerfs pour nos morals.

Discography

2007 - LA GAITE DES PAVES (Mange-Disques Production/ L'autre Distribution)
2003 - ANTONYMES (autoproduit / L'Autre Distribution)

Set List

Set = 1H15
Set list :
LE PLUS VIEUX DEFAUT DU MONDE
LES TEMPETES
GLOUPS
LA CRISE
L'ORCHIDEE
LA SCENE
J'Y SUIS J'Y RESTE
LA POUDRE D'ESCAMPETTE
PENSEES MORBIDES

TANGOGO
LA GAITE DES PAVES
L'ETIQUETTE