Twice

Twice

 Tours, Centre, FRA
BandPopRock

Biography

Les rencontres les plus étonnantes sont souvent celles qui ont failli ne jamais avoir lieu. Avant de travailler ensemble, Margot et Andreas se sont observés, tournés autour et reniflés. Il faisait de la musique avec un groupe de mecs. Elle chantait dans sa cave, avec d’autres garçons. Et puis, trois chansons plus tard (juste pour voir) c’est devenu une évidence. Deux personnalités singulières, qui semblent faites pour s’emmêler. Dès les premiers concerts, le duo intrigue. Ils ont du style. Et une présence rare. Avec presque rien, ils remplissent l’espace. Et par chance, aucun des deux n’étouffe l’autre. Très vite, ceux qui ont du flair ont compris. Il se passe quelque chose. Radios, télés, festivals… Et défilés de mode (où ils jouent en live) les bonnes nouvelles s’enchaînent. TWICE se retrouve sur la compil CQFD des Inrocks. Diesel U Music les programme, en première partie de Keziah Jones et le Printemps de Bourges les sélectionne, dans la catégorie : Découvertes. Envoûtant, mélodique, électrique et… Sexy, sont les mots qui reviennent le plus, dans la bouche des journalistes. Ce duo mixte, Franco-Danois, se livre en effet, à un exercice de haute voltige, ne s’appuyant que sur leurs voix, une guitare et quelques boucles. Chargés d’une tension sexuelle, jamais outrancière, leurs titres détonnent. Subtil mélange, d’énergie brute et d’émotion. Game Over leur premier album, a été réalisé par Ken Stringfellow ( Rem, The Posies, Big Star ) et Henry Blanc- Francard ( M, Chat, Nach ). Et c’est Jean Marie Périer qui les a photographiés.

-----------------------------------------------------------------------------------------------

The most unlikely pairs often prove to be the most exhilarating. Before working together, Margot and Andreas watched each other from afar, intrigued but wary of one another. Andreas jammed with a few mates. Margot sang in his basement with a few lads. And then, three trial jams later, it became clear: the two individuals were destined to merge. The first few concerts see the duo grow, doted with style and a unique presence. They bring a room to life with next to nothing, neither staging the other. Those in the know soon realised that something was in the making. Radio, TV, festivals and catwalks (where they played live), times weren’t bad. TWICE is on Inrock magazine’s CQFD comp list. Diesel U Music staged them as supporting act to Keziah Jones and the Printemps de Bourges festival placed them in their Découvertes (up & coming) category. Mesmerising, melodic, electric and sexy, says the press, this male-female French Danish duo bares it all, only relying on voice, a guitar and a few looped backing samples. Sexually charged without ever crossing the line, TWICE’s music stands out with a subtle fusion of raw energy and sensuality. Game Over, their first album- production: Ken Stringfellow (Rem, The Posies and Big Star) and Henry Blanc-Francard (M, Chat, Nach); pictures: Jean-Marie Périer.

Discography

LP: Game Over (winter 2011)