Atna Njock/Zekuhl
Gig Seeker Pro

Atna Njock/Zekuhl

Montréal, Quebec, Canada | INDIE

Montréal, Quebec, Canada | INDIE
Band World

Calendar

This band hasn't logged any future gigs

Jan
19
Atna Njock/Zekuhl @ Club Lambi

Montreal, Quebec, Canada

Montreal, Quebec, Canada

Jul
08
Atna Njock/Zekuhl @ Queen's Park

Toronto, Ontario, Canada

Toronto, Ontario, Canada

Jun
11
Atna Njock/Zekuhl @ FrancoFolies de Montréal (Les)

Montreal, None, Canada

Montreal, None, Canada

This band has not uploaded any videos
This band has not uploaded any videos

Music

Press


Manu Atna Njock est né à l’Hôpital de la Miséricorde, à Québec, un jour de grand froid en janvier 1970. Ses parents camerounais séjournaient dans la capitale provinciale parce que son père, un linguiste de la tribu Bàsaa, promoteur de son patrimoine vivant, suivait un stage là-bas.
Puis les Njock sont retournés vivre au soleil, au village. Le petit Manu a grandi entouré de percussions et de chants, tous festifs. Soudainement, à 20 ans, on lui tend un passeport canadien et un billet d’avion, direction Montréal. Le garçon s’accroche à sa guitare électrique rouge sur laquelle il a collé le nom de Zekuhl. Un nom inventé pour nommer, comme il dit, sa « part d’esprit musical ».
Issu du Cégep Lionel Groulx, Zekuhl devient le premier groupe multiethnique à défrayer la chronique au Québec. Dix-neuf ans après cette finale épique au concours L’Empire des futures stars, voilà Atna qui revient sur les lieux du crime avec un nouvel album. Cette fois, il est dangereusement prêt!
Ralph Boncy - espace.mu (13 juin 2011)


Ça faisait belle lurette qu'on n'avait plus entendu parler de J. Emmanuel «Manu » Njock et de son Zekuhl, un crossover entre chanson francophone et musique makossa d'Afrique de l'Ouest qui avait connu un beau départ ici. Rebaptisé Atna Njock par souci d'authenticité, le créateur a creusé ses racines et tracé de nouvelles voies. Son jeu de guitare impressionnant, toujours volubile et précis, débouche sur une combinaison inouïe; un phrasé syncopé qui fusionne le jazz-funk urbain avec le style bantou, d'origine tribale. L'énorme percussion nkuu et le sax d'Erik Hove donnent aussi des sonorités originales. Inégale mais déjà loin de l'étape expérimentale, cette démarche est à suivre. À voir lors du prochain Festival Nuits d'Afrique. - Voir - Ralph Boncy (2 juin 2011)


Afro jazz
I BOLO
Zekuhl
Indépendant / MMM

Après une longue absence discographique, Manu Atna Njock revient avec Zekuhl. On l'avait d'abord connu comme jeune guitariste prodige, mais ce troisième disque fait apprécier la profondeur de son âme d'initié. Son guide est le nkuu, le tambour téléphone qui reproduit les codes rythmiques et les tonalités de sa langue, le basaa. Et avec le temps, Manu a fort bien défini un style qu'il maîtrise avec grande précision: l'afro bolbo jazz, là où le langage des rythmes traditionnels et rituels mène à des musiques populaires comme le makossa, le soukous ou le juju, de même qu'à des harmonies de jazz et à des chansons déclinées en basaa, en français et en anglais. Les genres sont souvent entremêlés et les changements rythmiques sont nombreux et complexes. Aussi à l'aise aux percussions qu'aux guitares, Manu double ses instruments, change fréquemment de techniques et de modes d'improvisation. Avec un groupe plus serré que jamais, il marque un grand retour.
- Le Devoir - Yves Bernard (6 mai 2011)


Discography

2011 - Í Bòló
Indépendant/Bolbo Art (BOCD-1525) | Distribution Musique Multi-Montréal/SRI | April 2011

1997 - Àmón
Disques Bros (BROS-6001-2) | March 1997

1992 - Zekuhl
Tacca musique (TACD-4503) | Distribution select | July 1992

Photos

Bio

Atna Njock, also known as Zekuhl, grew up in the Central African country of Cameroon. His initiation to Cameroonian and Bantu musical traditions, as well as those of the Baka Pygmies who lived near his village of Kaya, began at age four.

Zekuhl arrived in Quebec - Canada in 1991 and became one of the forerunners of musical diversification in Quebec. He is both a singer and a songwriter and he composes the parts for all of the instruments and voices. Each piece is composed using ancestral musical traditions. For the Bàsàa people, the “Bolbo” is a musical ritual of gathering. This is the term that he uses to describe the artistic universe of his Afro Bolbo Jazz music, where everyday life, diversity and spirituality are expressed.

In 2011, with his third album entitled I BOLO, he was nominated World Solo Artist of the Year at the Canadian Folk Music Awards.

He is a talented multi-instrumentalist and fervent defender of African music and all of its treasures. On percussion, as well as on the guitar, he masters many Cameroonian musical styles, including the Assiko, the Bolbo, the Bikutsi, the Ndin, the Mangambeu, the Bol, the Makossa, the Mbalè, the Mpeya of the Baka Pygmies, etc.

Zekuhl is not only an excellent guitarist, but he is also a Master of the Nkuu, an ancestral drum also known as the African telephone, since it reproduces the sound of spoken language. The presence of this Nkuu language brings surprising sounds to his concert.

He shares the wealth of his culture not only through the performing arts, but also by giving lessons, workshops and conferences. He has given numerous concerts at the following events: the Montreal International Jazz Festival, the International African Nights Festival, Festival des Traditions du Monde de Sherbrooke, Francofolies de Montréal, Musique Multi-Montréal, the Ottawa Jazz Festival, Toronto’s Womad festival, etc.

****************************************************************************

Atna Njock, alias Zekuhl, a grandi au Cameroun en Afrique Centrale où il a été initié dès l’âge de 4 ans aux traditions musicales camerounaises, bantoues et celles des Pygmées Baka proches de son village Kaya.

Arrivé au Québec - Canada en 1991, il fonde l’un des premiers groupes multiculturels Zekuhl, son nom d’artiste depuis le Cameroun. Auteur-compositeur-interprète, il écrit et compose le jeu de chaque instrument et des voix. Chaque composition parle le langage des traditions musicales ancestrales camerounaises. Chez les Bàsàa, le ''Bolbo'' est un rituel musical de rencontres. C'est le terme qu'il utilise pour définir l'univers artistique de sa musique Afro Bolbo Jazz dont le temps et le mode d'expression sont la vie de tous les jours, la diversité et la spiritualité.

En 2011, avec son troisième opus «I BOLO», Zekuhl est nominé Artiste de l'année musique du monde aux Prix de musique folk canadienne.

Multi-instrumentiste talentueux, il maîtrise autant aux percussions qu’à la guitare le jeu de différents styles musicaux camerounais dont l’Assiko, le Bolbo, le Bikutsi, le Ndin, le Mangambeu, le Bol, le Makossa, le Mbalè, le Mpeya des pygmées Baka, etc.

Excellent guitariste, Zekuhl est également Maître du Nkuu, un tambour ancestral, appelé le téléphone africain, qui reproduit les langues parlées. La présence du langage du Nkuu dévoile dans son spectacle des sonorités inusitées.

Fervent défenseur de la diversité musicale africaine, il partage également la richesse de sa culture à travers les arts de la scène, des cours, des ateliers, et des conférences. Il a donné de nombreux spectacles : Festival international de Jazz de Montréal, Festival Nuits d’Afrique, Traditions du Monde de Sherbrooke, Francofolies de Montréal, Musique Multi-Montréal, Festivals de Jazz d‘Ottawa, Womad à Toronto, etc.